»
»
»
Consultation

Apple et HTC font la paix

Apple et HTC font la paix

Clap de fin pour un contentieux vieux de près de 3 ans...

Apple et HTC font la paix
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La compagnie américaine Apple et le groupe taïwanais HTC, qui depuis mars 2010 s'affrontaient sur des violations respectives de brevets, sont parvenus à un accord global. Le protocole signé met un terme à l'ensemble des contentieux des deux groupes.

Près de 3 ans de procédure
L'accord est historique car HTC est le premier fabricant de smartphones Android attaqué par Apple. Après près de trois ans de procédures juridiques et d'aller-retours devant plusieurs juridictions de tribunaux et de hautes autorités du commerce international, le différend avait atteint son point d'orgue en décembre dernier... L'ITC avait alors interdit à HTC la commercialisation de plusieurs smartphones sur le territoire américain, retardant de quelques jours la mise sur le marché de son 'One X'. Le fabricant taiwanais avait alors été contraint d'ôter de son logiciel Android une fonction brevetée par Apple de sauvegarde en message d'un numéro d'appel reconnu. En juillet dernier, HTC avait déposé plainte, affirmant que les MacBook Air, MacBook Pro et l'iPhone violaient des technologies acquises par le Taïwanais auprès de Hewlett-Packard. La firme de Cupertino ne parvenant pas non plus à convaincre devant la justice britannique, les deux groupes ont, finalement, décidé d'enterrer la hache de guerre à l'amiable.

Accord confidentiel
La paix des braves est scellée pour 10 ans... L'accord conclu protège les deux sociétés de toutes poursuites réciproques. Il inclut les brevets actuels et à venir des deux entreprises. "HTC et Apple sont parvenus à un accord global incluant la révocation de toutes les poursuites en cours et un accord de licence portant sur une durée de 10 ans" est-il précisé. Les termes de l'accord conclu entre Apple et le cinquième fabricant mondial de smartphones sont cependant confidentiels. Outre sa part fixe, cet accord comprend, très probablement, une part variable prévoyant le versement par HTC à Apple de royalties sur les ventes utilisant les technologies de la firme de Cupertino. HTC "peut maintenant se concentrer sur l'innovation, plutôt que sur ses litiges" souligne Peter Chou, PDG et co-fondateur de HTC. Pour Apple, l'importance de cet accord est tout autre... La marque à la pomme a désormais les coudées franches pour se concentrer sur son principal différend : celui l'opposant au sud-coréen Samsung. Les commentaires de Tim Cook restent néanmoins diplomatiques : "Nous sommes heureux d'être parvenus à un accord. Nous restons concentrés sur les produits innovants" déclare le PDG d'Apple.

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com