»
»
»
Consultation

Apple contraint de rembourser des achats d'enfants sur l'AppStore !

Apple contraint de rembourser des achats d'enfants sur l'AppStore !

La marque à la pomme va devoir rembourser 32,5 millions de dollars, selon une décision de la FTC.

Apple contraint de rembourser des achats d'enfants sur l'AppStore !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Face à un déferlement de plaintes, Apple va devoir rembourser 32,5 millions de dollars à des parents furieux des achats en ligne faits par les enfants sans leur consentement... Sur sa boutique en ligne, l'App Store, il suffisait aux "bambins" de saisir un mot de passe pour pouvoir procéder à des achats d'applications, sans qu'il soit clairement mentionné que ce mot de passe équivalait à un paiement.
32,5 millions de dollars à rembourser...
 
La FTC, le gendarme de la concurrence et de la protection des consommateurs aux Etats-Unis, a donc enjoint la firme à la pomme de rembourser 32,5 millions de dollars, et de modifier son système de paiement avant le 31 mars pour garantir plus d'information et de sécurité sur les paiements en ligne. Dans le système actuel, de très nombreux parents ne se sont pas rendus compte qu'en saisissant un simple code confidentiel, leurs enfants pouvaient effectuer des achats d'applications pendant un quart d'heure sans limite de montant. Une petite fille est ainsi parvenue à dépenser 2.600 dollars sur une application consistant à construire un hôtel pour animaux de compagnie...
Des précédents
Apple n'en est pas à ses premiers déboires concernant son système de paiement en ligne et son attitude vis-à-vis des enfants. En février 2013, le fabricant de l'iPhone avait dû dédommager 23 millions de clients qui avaient été amenés à payer, à leur insu, des “contenus additionnels payants” (“ in-app”), très courants dans les jeux en ligne, y compris ceux pour enfants. Par ailleurs, Apple a retiré cette semaine une application destinée aux enfants et adolescents, qui les guidait à travers les étapes d'une liposuccion, destinée à faire perdre du poids aux jeunes filles trop rondes... Entrée dans l'App Store depuis seulement une semaine, l'application a déclenché une campagne hostile de la part d'internautes choqués par cet encouragement au recours à la chirurgie esthétique pour les jeunes en surpoids.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com