Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Amazon France va recruter 1.000 personnes en 2016

Amazon France va recruter 1.000 personnes en 2016

Amazon gonfle ses embauche. Le géant du e-commerce, prévoyait initialement d'embaucher 500 personnes mais doit faire face à la hausse du volume de ses commandes, tout en assurant un service de qualité...

Amazon France va recruter 1.000 personnes en 2016
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Afin d'assumer la forte hausse des commandes, Amazon France va embaucher 1.000 personnes cette année, contre les 500 recrutements initialement prévus, indique 'Le Figaro', soit une augmentation d'environ 30% des effectifs de l'Hexagone... Entre 2015 et 2016, ils avaient déjà progressé de 25%. Interrogé par le quotidien, Ronan Bole, directeur des opérations précise que depuis janvier, 550 postes ont d'ores et déjà été créés.

Toutes les fonctions concernées

Ces embauches concerneront toutes les fonctions, de la direction Ressources Humaines aux "préparateurs" de commandes. Plus précisément, 200 personnes seront affectées sur le site de Saran dans le Loiret, 200 rejoindront celui de Sevrey (Saône-et-Loire), environ 150 celui de Montélimar (Drôme) et 500 personnes celui de Lauwin-Planque (Nord), qui vient seulement d'ouvrir.

Pour ces recrutements, Amazon va en priorité s'adresser aux intérimaires recrutés lors des périodes de fête de fin d'année. L'an dernier, le géant du e-commerce avait recruté plus de trois millions de nouveaux membres "Premium" à travers le monde, au cours de la troisième semaine de décembre.

Service de qualité

Ces embauches deviennent indispensables, alors qu'Amazon multiplie le nombre de services proposés, dans des délais de plus en plus cours. Le groupe a ainsi lancé récemment 'Prime Now' à Paris, qui permet aux clients d'être livrés pour 5,90 euros en une heure sur une sélection de produits, dont certains sont frais et surgelés.

Au deuxième trimestre, le groupe a fait état d'un bénéfice net en forte hausse à 857 millions de dollars (774 millions d'euros), soit 1,78 dollar par action, contre 92 millions (19 cents/action) un an plus tôt, sur un chiffre d'affaires en progression de 31,1% à 30,40 milliards.

©2016-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !