»
»
»
Consultation

Alimentation : ces cantines qui délaissent la qualité nutritionnelle pour réduire les coûts...

Alimentation : ces cantines qui délaissent la qualité nutritionnelle pour réduire les coûts...

Certaines cantines délaissent totalement l'équilibre nutritionnel...

Alimentation : ces cantines qui délaissent la qualité nutritionnelle pour réduire les coûts...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans une nouvelle étude publiée ce mardi, l'UFC Que Choisir a passé au crible la qualité nutritionnelle des repas distribués dans 600 cantines scolaires de France, de l'école élémentaire au lycée, que les établissements soit publics ou privés. Bilan : les progrès sont notables, mais d'importants efforts doivent encore être réalisés...

Bon point pour les écoles élémentaires publiques !

"Avec une moyenne de 15,2/20 les restaurants scolaires des 384 communes étudiées réussissent aisément leur examen", soulignent l'UFC Que Choisir, la note de 20/20 ayant même été attribuée aux écoles de Saint-Denis. A l'inverse, les cantines des 55 écoles privées passées au crible obtiennent une note de seulement 11,3/20. Celles-ci "semblent négliger la qualité  nutritionnelle et le rôle éducatif de la restauration, au profit d'une offre qui flatte le goût des élèves pour des produits gras ou sucrés", regrette l'UFC Que Choisir.

Dans le secondaire, public et privé recueillent des notes moins élevées en raison notamment des choix proposés en self. Dans le public, la moyenne est de 12,6/20 et de seulement 10,3% dans le privé.

Qualité médiocre et restrictions budgétaires

Les établissements recueillant de mauvaise évaluation ont délaissé les produits "chers" comme la viande rouge et le poisson à la faveur de plats préparés. "Cette tendance à la diminution des coûts matière, au dépend de la qualité nutritionnelle, est encore renforcée par les choix proposés en self", souligne l'association de consommateurs. Ainsi, les rares jours où ces produits sont servis, les cantines proposent en alternative des aliments peu coûteux comme les cordons bleus ou les nuggets. Or "il s'agit de pratiques délibérées visant à orienter le choix des élèves vers des plats les moins chers en diminuant ainsi le coût des aliments servis"...

La gestion concédée n'est pas un gage de qualité

Contrairement aux idées reçues, la gestion concédée n'est pas un gage de qualité : "Parmi les 10 cantines les plus mauvaises du secondaire privé, 7 sont gérées par des grandes sociétés de la restauration collective (Elior, Sodexo et Scolares)", fait remarquer l'UFC, qui les accusent d'être complices du déséquilibre nutritionnel. Dans les écoles primaires du public, les moyennes obtenues sont pourtant très satisfaisantes, bien que la plupart des écoles fassent le choix de la délégation. "Ce bon résultat s'explique probablement par la vigilance des mairies sur le cahier des charges nutritionnel, lors de la mise en place de la délégation", explique l'association.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com