»
»
»
Consultation

Airbnb : comment profiter légalement de la sous-location à Paris ?

Airbnb : comment profiter légalement de la sous-location à Paris ?

La filiale française de la plateforme de location a passé un accord avec Century 21

Airbnb : comment profiter légalement de la sous-location à Paris ?
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Il sera bientôt possible de sous-louer son appartement sur Airbnb en toute légalité ! La filiale française du groupe et le réseau d'agences immobilières Century 21 ont présenté mardi un bail permettant aux locataires et aux propriétaires de partager les revenus gagnés sur la plateforme de location...

"A Paris, plus de 60% des ménages sont locataires, et leur logement est leur premier poste de dépense ! Avec ce nouveau système, ils pourront augmenter leur pouvoir d'achat et construire leur vie à Paris, tout en voyageant davantage", explique Emmanuel Marill, Directeur France et Belgique d'Airbnb, dans un communiqué commun...

Démarches et mise en ligne

Actuellement, il est possible de sous-louer son appartement, mais en respectant plusieurs règles : pas plus de 120 jours par an, avec le feu vert du propriétaire... Concrètement, avec ce système, dès que ce dernier aura donné son accord pour que son locataire loue le bien, tout sera géré par un professionnel du réseau. "C'est l'agence qui se charge de la mise en ligne de l'annonce sur le site de Airbnb et de toutes démarches administratives applicables", peut-on lire dans le communiqué.

"C'est ensuite au locataire d'enrichir l'annonce, de renseigner sur le site ses disponibilités, de fixer son prix et d'accueillir les voyageurs. Les revenus sont partagés de façon automatique. C'est ainsi une source de revenu complémentaire importante pour les locataires et les propriétaires qui utiliseront ce nouveau dispositif", poursuivent les deux sociétés.

Dans 4 arrondissements parisiens

Les deux sociétés se félicitent d'un partage de revenus "gagnant-gagnant" : 70% iront dans la poche du locataire, 23% dans celle du propriétaire, tandis que l'agence touchera 7%. Les frais de service Airbnb s'appliqueront en plus, comme pour toute location.

Les logements sont situés dans les 1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissements et qui sont gérés par Century 21 sont éligibles pour le moment. Le reste de la capitale devrait suivre à la rentrée, mais aussi Nice, Marseille, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Montpellier.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com