Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Airbnb a payé moins de... 200.000 euros d'impôt en France en 2019

Airbnb a payé moins de... 200.000 euros d'impôt en France en 2019

Le montant des impôts payés par Airbnb en France s'élève à 193.396 euros, selon les informations de 'Challenges'.

Airbnb a payé moins de... 200.000 euros d'impôt en France en 2019
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Airbnb , champion de l'optimisation fiscale ? Déjà pointée du doigt les années précédentes, la filiale française du géant américain, qui compte près de 700.000 logements en location en France, a payé précisément 193.396 euros au fisc français au titre de l'impôt sur les sociétés en 2019, selon les informations de 'Challenges'.

C'est toutefois mieux que les années précédentes : le géant américain avait en effet versé 70.000 euros d'impôt en 2016, plus de 160.000 en 2017 et moins de 150.000 en 2018. Mais le montant de 2019 reste donc très faible par rapport à l'activité réelle d'Airbnb dans l'Hexagone.

Toujours selon le magazine, le résultat opérationnel de la plateforme de location a augmenté de 27% l'an dernier, à 12,7 millions d'euros, contre 10 millions en 2018. Le bénéfice de la filiale française a progressé à 651.163 euros, de près de 20%.

Référendum avant la fin de l'année

Immatriculé dans l'Etat du Delaware (un paradis fiscal américain, sur la Côte Est), Airbnb a pour rappel installé son siège social européen en Irlande, où l'impôt sur les sociétés est à 12,5%, et il facture ses clients via ses filiales anglaise et irlandaise. A Paris, la plateforme exerce uniquement des activités de marketing...

L'an dernier, l'adjoint au Logement de la mairie de Paris Ian Brossat avait déjà réagi à cette stratégie d'optimisation fiscale : "Une fois de plus, on s'aperçoit qu'Airbnb paie des clopinettes au fisc aux moyens de dispositifs d'optimisation fiscale. Tout cela est honteux, on à affaire à une entreprise qui ne respecte rien. Ni le fisc français, ni nos législations nationales", avait-il dénoncé.

La mairie de Paris avait par ailleurs indiqué qu'elle soumettrait un référendum aux Parisiens sur Airbnb avant la fin de l'année...

58.000 euros de taxes de séjour

De son côté, Airbnb a tenu à rappeler à 'Challenges' qu'il respectait les réglementations françaises. En France, la plateforme a également souligné avoir "collecté et remis plus de 58 millions d'euros en taxe de séjour à plus de 28.000 communes françaises" l'an dernier...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !