Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Air France obtient un deuxième vol hebdomadaire vers Shanghai

Air France obtient un deuxième vol hebdomadaire vers Shanghai

Après des semaines de négociations, la France, qui demandait la mise en place du principe de "réciprocité" a obtenu une deuxième liaison aérienne chaque semaine vers la Chine...

Air France obtient un deuxième vol hebdomadaire vers Shanghai
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'est une première victoire pour la France dans le conflit qui l'opposait à la Chine... Après des semaines de négociations, la France a obtenu une deuxième liaison aérienne chaque semaine vers Shanghai. Pour rappel, la compagnie Air France n'était autorisée à opérer qu'un seul vol hebdomadaire vers la Chine. La France, qui souhaitait bénéficier des mêmes droits que ceux accordés aux compagnies aériennes chinoises (soit trois vols hebdomadaires), avait ainsi décidé d'appliquer le principe de réciprocité pour faire pression.

Cette deuxième liaison hebdomadaire s'ajoute à celle opérant d'Amsterdam vers Shanghai. "Au cours du dialogue, la Chine et la France sont parvenues à un accord sur la reprise des vols réguliers entre la Chine et la France dès que possible", a ainsi annoncé ce jeudi l'Ambassade de Chine en France sur son compte Twitter.

Dans son communiqué, l'ambassade a également précisé que des "discussions positives se poursuivent afin d'augmenter le nombre des fréquences aériennes entre la France et la Chine, conformément à l'accord bilatéral sur les services aériens".

Crainte d'une résurgence de l'épidémie

La France espère obtenir trois vols hebdomadaires, comme pour les trois grandes compagnies chinoises volant à l'international. En effet, Air China, China Eastern et China Southern peuvent effectuer chacune un vol Chine-France par semaine, alors que le pays asiatique, qui craignait une résurgence de l'épidémie de Covid-19 sur son territoire, n'autorisait jusqu'ici qu'une seule liaison hebdomadaire aux compagnies étrangères dont Air France.

Il faut dire qu'en Chine, l'épidémie est pratiquement éradiquée. Plus aucun décès n'a été comptabilisé depuis la mi-mai. Le pays souhaite ainsi éviter tout risque de propagation par des cas importés.

"Se concentrer davantage sur l''ère post-épidémique'"

Face à la lenteur des démarches, la France avait alors pris une mesure de rétorsion, en limitant à un vol hebdomadaire la desserte du territoire français par des compagnies chinoises, au nom de la "réciprocité". L'ambassade de Chine en France avait alors jugé cette décision "incompréhensible".

Cette annonce intervient au lendemain d'une discussion entre le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et le conseiller diplomatique du président français Emmanuel Bonne. "Tout en prévenant et contrôlant l'épidémie de Covid-19, la Chine et la France doivent se concentrer davantage sur l''ère post-épidémique', renforcer la communication et la coopération stratégiques et promouvoir un nouveau départ dans les relations sino-françaises", a déclaré le ministre chinois, cité par l'ambassade de Chine en France...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !