»
»
»
Consultation

Affaire de l'appartement : "Oui, il y a eu faute !", reconnaît Lepaon

Affaire de l'appartement : "Oui, il y a eu faute !", reconnaît Lepaon

Le leader de la CGT a rénové son appartement en location pour un peu plus de 100.000 euros.

Affaire de l'appartement : 'Oui, il y a eu faute !', reconnaît Lepaon
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le leader de la CGT, Thierry Lepaon est revenu mercredi sur "l'affaire de l'appartement rénové", alors que le 'Canard Enchaîné' indique que le bien venait en réalité d'être refait à neuf. "Je n'étais pas au courant (...) quand j'ai visité l'appartement (...) il fallait faire des travaux importants (...) de sécurité, de volets par exemple", a-t-il déclaré sur RMC et BFM Télé.

Mardi, Thierry Lepaon s'était expliqué devant le Comité central national de l'organisation syndicale, reconnaissant qu'il y avait eu dysfonctionnement...

"Il y a eu faute"

"Je n'ai pas demandé ces travaux, je ne les ai pas suivis, j'ai seulement demandé à vivre dans un appartement correct", a-t-il ajouté. "Il y a donc un problème interne (...) cela n'a pas été débattu collectivement (...) il y a eu faute", a fait valoir Thierry Leapon, précisant que c'est au final, l'administrateur de la CGT qui a pris la décision de lancer les travaux.

Un montant élevé, oui mais...

Si le leader de la CGT reconnait que le montant de 105.000 euros est élevé pour un 79 mètres carrés en location et que c'est "une somme (non négligeable) pour les gens qui nous regardent", il précise toutefois que "dans le budget de la confédération, ce n'est pas une somme importante"...

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com