Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Accord conclu sur l'héritage de Johnny Hallyday !

Accord conclu sur l'héritage de Johnny Hallyday !

Après deux ans et demi de bataille judiciaire, la hache de guerre a été enterrée entre Laeticia Hallyday, veuve du chanteur, et ses deux premiers enfants, David et Laura. De quoi "recréer la paix au sein de la famille", selon l'avocat de Laeticia.

Accord conclu sur l'héritage de Johnny Hallyday !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le feuilleton à rebondissements de l'héritage de Johnny Hallyday vient de trouver son épilogue ! L'avocat de Laeticia Hallyday, la veuve du chanteur, a ainsi annoncé la signature d'un "accord définitif" avec Laura Smet, la fille de Johnny, à l'issue d'un bataille judiciaire déclenchée après le décès du " taulier" en décembre 2017.

"Laeticia a émis le souhait de parvenir à une entente avec les aînés de son mari. Il en va de la paix réclamée par le deuil, comme de la sérénité qui doit habiter chaque famille. Un accord définitif a ainsi été trouvé avec Laura Smet, qui a saisi la main tendue par Laeticia Hallyday", a indiqué Gilles Gauer, l'avocat de Laeticia Hallyday.

On a appris dans le même temps que David Hallyday, le fils de Johnny Hallyday et de Sylvie Vartan, s'est de son côté désisté de toute action en justice. "Nous nous réjouissons de cet accord (...). Plus simplement, nous ne demandons rien et dès lors qu'il y a cet accord, nous nous désistons de toute action", a précisé son avocat, Pierre-Jean Douvier.

Pour l'instant, aucun détail n'a filtré officiellement sur le contenu de cet accord. La chaîne télévisée M6 évoque cependant le versement de 2,6 millions d'euros à Laura Smet, tandis que David Hallyday garderait simplement un droit moral sur le fameux album "Sang pour Sang" sorti en 1999, composé et co-réalisé par David pour son père...

David et Laura privés initialement de tout héritage

Fin 2018, David et Laura avaient engagé une bataille judiciaire contre la veuve de leur père pour obtenir leur part d'héritage, dont ils estiment avoir été privés par le testament de la star rédigé aux Etats-Unis.

Gilles Gauer a indiqué que l'objectif premier était de "trouver un accord qui permette de construire l'avenir pour recréer la paix au sein de la famille, un accord sur le devenir de l'oeuvre de Johnny, et protecteur particulièrement à l'égard de Jade et Joy", les filles qu'il a adoptées avec Laeticia.

Fortune de 100 millions d'euros, mais 30 ME de dette fiscale

Dans un testament rédigé en 2014, Johnny Hallyday avait légué l'ensemble de sa fortune à sa veuve et à leurs deux filles, sans rien laisser à ses aînés Laura et David. Ces derniers avaient contesté en justice ce testament en décembre 2018.

En près de six décennies, Johnny Hallyday a vendu plus de 110 millions de disques. Sa fortune est estimé à environ 100 millions d'euros, dont environ la moitié est formée des droits de chanteur-interprète de la star, et l'autre moitié est logée dans son patrimoine immobilier : propriété familiale de Marnes-la-Coquette (estimée entre 20 et 25 ME), villa à Saint-Barthélemy (15 ME) et maison de Los Angeles (5 ME), où vivent Laetita et ses deux filles Jade et Joy.

A l'issue de l'accord conclu, Laetitia devra toutefois rembourser les dettes fiscales de Johnny Hallyday, qui selon M6, sont évaluées par le fisc français à 30 millions d'euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !