568 euros, c'est le budget moyen des Français pour Noël !

568 euros, c'est le budget moyen des Français pour Noël !

Les consommateurs anticipent des dépenses en hausse et s'inquiètent de l'inflation.

568 euros, c'est le budget moyen des Français pour Noël !
Crédit photo © iStock

(Boursier.com) — L 'inflation sera bien au menu de Noël ! Plus d'un Français sur deux est inquiet (53%) de l'impact de la situation économique sur les fêtes de fin d'année, selon la dernière enquête de Cofidis, réalisée avec CSA Research. Une crainte particulièrement présente chez les 18-24 ans (61%).

L'ensemble des produits de consommation est ainsi concerné par cette hausse des prix anticipée par les Français avec, dans le trio de tête, le prix des produits alimentaires (pour 82% des répondants), le prix des cadeaux (70%) et du carburant (59%). Conséquence : les Français s'attendent à devoir dépenser plus pour les différents postes dont les prix augmenteraient, le budget moyen pour Noël étant de 568 euros cette année (+ 35 euros par rapport à 2021).

Cette augmentation du budget concernerait tous les postes de dépenses :

- les cadeaux, avec 354 euros (+ 27euros vs 2021)
- les repas avec 127 euros (+10 euros)
- la décoration (27 euros, +2 euros)
- la tenue vestimentaire (23 euros, +2 euros)
- les transports (23 euros, +2 euros).

Des nuances...

Le constat est néanmoins à nuancer : le budget alloué à Noël varie du simple au double selon l'âge, 420 euros chez les 25-34 ans, contre 725 euros chez les 65 ans et plus... Il évolue également en fonction de la catégorie socio-professionnelle : 400 euros chez les personnes sans activité professionnelle contre 804 euros chez les retraités anciennement CSP+.

Les Français préservent ce qui est essentiel pour eux à Noël : l'alimentation et les cadeaux seront les deux postes auxquels ils toucheront le moins (respectivement 5% et 18% des répondants). A contrario, ils seront vigilants en premier lieu aux dépenses liées à la tenue vestimentaire (pour 23%) puis aux décorations (19%).

"L'inflation et les diverses augmentations poussent les Français à anticiper toujours plus leurs dépenses : pour 40% d'entre eux, les achats commencent en octobre et novembre afin de profiter d'offres promotionnelles pour leurs cadeaux", à l'image du "Black Friday", notent les auteurs de l'étude...

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !