Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

4G : bientôt la fin des "zones blanches" en France ?

4G : bientôt la fin des "zones blanches" en France ?

Selon le président de l'Autorité de régulation des télécoms Sébastien Soriano, la France sera couverte en 4G à 100% en 2022...

4G : bientôt la fin des 'zones blanches' en France ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les "zones blanches" sont en voie de disparition... Deux ans après le lancement du programme "New Deal Mobile" pour permettre la disparition progressive des territoires non couverts en 4G en France, 96% du territoire est couvert par le très haut débit mobile d'au moins un opérateur, selon les derniers chiffres de l'Autorité de régulation des communications électroniques (Arcep).

En effet, "96% du territoire est aujourd'hui couvert en 4G par au moins un opérateur (+7 points par rapport au 1er janvier 2018) et 76% couvert par tous les opérateurs en 4G (+31 points par rapport au 1er janvier 2018)", détaille le secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique Cédric O sur Twitter.

Orange, Free, SFR et Bouygues "se sont mobilisés pour répondre à leurs obligations et ont tous joué le jeu. Ils ont construit 90% des sites attendus et les 10% manquants seront examinés au cas par cas pour voir si les retards sont justifiés", a expliqué au 'Parisien' Sébastien Soriano, le président du gendarme des télécoms qui a publié une carte actualisée de la couverture 4G.

Les prochaines étapes du "New Deal Mobile" respectées

Pour autant, il reste encore des zones blanches où la 4G n'est pas présente... Mais cette situation devrait bientôt évoluer, selon Sébastien Soriano. A la fin de l'année 2020, 75% des "zones blanches" seront couvertes en 4G, alors qu'au 1er novembre, 68% de ces sites avaient basculé en très haut débit mobile, selon la Fédération française des télécoms...

"Malgré le nouveau confinement, les prochaines étapes du 'New Deal Mobile' seront respectées sauf s'il y a un nouveau durcissement des conditions de circulation des installateurs. L'objectif des 100% de couverture en 4G est pour fin 2022", a assuré le patron de l'Arcep. "Les zones blanches sans 4G sont en passe de disparaître", a-t-il insisté.

"Amoindrir la fracture territoriale"

"Cette couverture est fondamentale pour amoindrir la fracture territoriale, c'est un virage à ne pas rater", a estimé la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, interrogée par 'Le Figaro'. "Le premier confinement a démontré l'importance de disposer d'une bonne connexion pour travailler et étudier à distance, accéder à la télémédecine", a-t-elle ajouté.

A noter que les dernières étapes de la couverture en 4G se feront en même temps que la mise en route de la 5G. Orange a confirmé qu'il activera son réseau 5G le dimanche 18 novembre prochain. Le PDG de l'opérateur Stéphane Richard a toutefois estimé sur 'BFM Business' que l'"engouement" des utilisateurs ne serait pas pour tout de suite...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !