Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

3ème confinement : fermeture des écoles, restrictions, vaccins et... réouverture

3ème confinement : fermeture des écoles, restrictions, vaccins et... réouverture

Emmanuel Macron a annoncé mercredi que toute la France sera soumise pendant 4 semaines aux restrictions déjà en vigueur dans 19 départements. Les écoles vont fermer pour 3 semaines. Le président promet une réouverture progressive à partir du 15 mai.

3ème confinement : fermeture des écoles, restrictions, vaccins et... réouverture
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Face à l'accélération de la 3e vague de coronavirus, les mesures de "freinage renforcé" déjà en place dans 19 départements vont être élargies à tout l'Hexagone dès samedi soir, et pour une durée de 4 semaines, a annoncé Emmanuel Macron mercredi soir lors de son allocution télévisée très attendue.

En outre, "nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées" à partir de la semaine prochaine, a annoncé le président de la République. Les collèges et lycées fonctionneront en enseignement à distance pendant une quatrième semaine.

Le chef de l'Etat a demandé aux Français de "fournir un effort supplémentaire" dans les mois à venir pour "continuer à protéger la vie au présent, c'est-à-dire les malades, et pour protéger la vie au futur, c'est-à-dire nos enfants".

Culture, restaurants... Réouverture progressive à partir de la mi-mai

Enfin, Emmanuel Macron a confirmé le calendrier de vaccination et a promis un "agenda de réouverture" progressive du pays à partir de la mi-mai, notamment pour les terrasses, les lieux de culture, le sport, les cafés et restaurants, avec des règles sanitaires strictes. Il a précisé qu'il ferait une nouvelle intervention pour préciser "un agenda pour que chacun puisse se projeter".

"Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec certaines règles strictes... Nous autoriserons, sous conditions, l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport loisir, l'événementiel, nos cafés et restaurants", a assuré le chef de l'Etat.

Mesures de soutien prolongées

A partir de samedi soir, les déplacements seront donc limités à une distance de 10km pour les sorties quotidiennes, sans attestation. Pendant les horaires du couvre-feu, de 19h à 6h, ou pour des déplacements dépassant les 10 kilomètres, une attestation sera nécessaire.

Certains commerces non essentiels seront contraints de fermer et les déplacements entre toutes les régions seront limités aux motifs impérieux et professionnels à partir du 5 avril. "Pour les salariés, commerçants, les indépendants, les entrepreneurs et les entreprises, tous les dispositifs actuellement en vigueur seront prolongés", a ajouté Emmanuel Macron. Les parents qui devront garder leurs enfants et ne pourront pas télétravailler auront droit au chômage partiel.

3 semaines de fermeture pour les établissements scolaires

Sur le sujet épineux des établissement scolaires, ils seront donc fermés à l'échelle nationale pendant 3 à 4 semaines, en incluant les vacances de printemps, a indiqué le président. Dans le détail, la semaine prochaine se fera en distanciel pour tous les élèves, de la maternelle jusqu'au lycée. Les deux semaines suivantes, à partir du 12 avril, seront des semaines de vacances pour les trois zones.

Enfin, la quatrième semaine, celle du 26 avril, marquera la rentrée en présentiel pour les élèves de maternelles et de primaires, et à distance pour les collégiens et les lycéens. Le 3 mai, les collégiens et lycéens devraient retourner physiquement dans leurs établissements.

Pour l'université, pas de changement. Les étudiants pourront suivre leurs cours une journée par semaine en présentiel s'ils le souhaitent.

La vaccination ouverte aux moins de 50 ans à la mi-juin

Emmanuel Macron a mis l'accent sur la campagne de vaccination, confirmant que d'ici à la fin de l'été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés.

La vaccination sera élargie à tous les plus de 60 ans le 16 avril, puis étendue à tous les plus de 50 ans le 15 mai. Elle sera ouverte aux moins de 50 ans à partir de la mi-juin. "Nous mettons tous les moyens pour vacciner, vacciner sans répit, sans jours fériés. Le samedi et le dimanche, comme la semaine", a assuré le chef de l'Etat.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !