Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

10 millions de véhicules boutés hors des grandes villes françaises ?

10 millions de véhicules boutés hors des grandes villes françaises ?

Tel est le projet présenté par la ministre de l'Ecologie à l'occasion des premières Assises nationales de la qualité de l'air...

10 millions de véhicules boutés hors des grandes villes françaises ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Pour lutter contre la pollution dans les centres des grandes villes, le gouvernement français veut interdire l'accès à certains véhicules comme les poids lourds ou les voitures anciennes. A l'occasion des premières Assises nationales de la qualité de l'air, la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a présenté ce mercredi un projet allant en ce sens. "L'avenir en ville est aux petites voitures et à l'électrique", estime-t-elle dans un entretien publié par 'Le Parisien' du jour.

Des zones d'actions prioritaires pour l'air (Zapa) seront ainsi créées dans les villes, chaque commune pouvant décider du périmètre concerné et du type de véhicule qu'elle souhaite proscrire. "Sauf à transformer les centres-villes en immense zone piétonne, les agglomérations ne pourront pas interdire tous les véhicules d'un seul coup. Ils peuvent en revanche agir progressivement en excluant certains poids lourds ou véhicules de livraison trop polluants" explique la ministre. Elle dévoilera aujourd'hui la liste des véhicules visés : il s'agira de chasser progressivement des villes environ 10 millions de véhicules, dont 8 millions de voitures de plus de 13 ans, 1,6 million de deux-roues et 300.000 poids-lourds trop vieux pour être équipés de filtres à particules.

Dans un premier temps, huit villes (Paris, Lyon, Bordeaux, Nice, Grenoble, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence et Saint-Denis) se sont portées volontaires pour créer des 'Zapa' d'ici à 2012 et tester leur efficacité pendant au moins trois ans... Le système pourra ensuite être généralisé à toute la France, espère la ministre.

A noter que la France est en queue de peloton en Europe pour la qualité de l'air dans ses villes : la Commission européenne menace d'ailleurs Paris de lourdes amendes en raison du non respect des normes dans plusieurs grandes agglomérations... A l'étranger, huit pays européens et 180 villes, dont Londres et Berlin, ont déjà adopté un système interdisant les véhicules polluants, et ont constaté une amélioration de la qualité de l'air dans ces zones...

©2011-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !