Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/05/2021 à 17h37 Veolia Environnement +1,40% 26,100€
  • VIE - FR0000124141
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Veolia / Suez : Meridiam en embuscade en cas de retrait du duo Ardian-GIP

Veolia / Suez : Meridiam en embuscade en cas de retrait du duo Ardian-GIP
Veolia / Suez : Meridiam en embuscade en cas de retrait du duo Ardian-GIP
Crédit photo © Suez Environnement

(Boursier.com) — Mécontent du projet d'accord conclu entre Veolia et Suez, le duo Ardian-GIP va-t-il renoncer à entrer au capital du nouveau Suez ? Une hypothèse loin d'être inenvisageable puisque le consortium a exprimé plusieurs réserves "importantes" sur cet accord censé être finalisé d'ici le 14 mai.

"Il y a un certain nombre de points incompatibles avec notre projet dans l'accord tel qu'il nous est proposé aujourd'hui", a expliqué à Reuters une porte-parole. "Clairement si ces points devaient rester tels quels, nous ne serions pas en mesure de participer à ce projet". Le consortium pointe notamment le périmètre du "nouveau Suez" majoritairement constitué d'actifs français. Ardian-GIP, qui n'a pas été associé aux discussions ayant abouti au compromis, regrette en outre de se voir attribuer une participation minoritaire et pointe l'hostilité de l'intersyndicale de Suez à l'accord de principe.

Périmètre en question

Le nouveau Suez devrait réaliser un chiffre d'affaires de 7 milliards d'euros. Son périmètre sera constitué des activités de Suez dans l'eau municipale et le déchet solide en France (y compris CIRSEE le principal centre de recherche en France), ainsi que des activités de Suez notamment dans l'eau et dans les géographies suivantes : Italie (y compris la participation dans Acea), République tchèque, Afrique (y compris la Lydec), Asie Centrale, Inde, Chine, Australie, et les activités monde digitales et environnementales (SES).

Meridiam prêt à acquérir une large participation

Un éventuel retrait du consortium ne mettrait toutefois pas en danger le projet d'accord conclu entre les deux géants français de la gestion de l'eau et des déchets dans la mesure où Meridiam pourrait prendre une participation plus importante au tour de table de la nouvelle entité qui aura également pour actionnaires la Caisse des dépôts et les salariés de Suez. "Nous sommes prêts à prendre une participation plus importante si on nous en faisait la demande", a ainsi déclaré un porte-parole du fonds, qui s'était dit prêt dès l'origine à reprendre seul les actifs de Suez ayant vocation à être scindés après un rapprochement avec Veolia.

©2021,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.