Pas de date de cotation TUI 0,00% -
  • DE0006952005
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Thomas Cook : au bord du gouffre

Thomas Cook : au bord du gouffre
Thomas Cook : au bord du gouffre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les affaires ne s'arrangent pas pour Thomas Cook. Le premier voyagiste européen plonge encore de près de 7% à Londres après avoir vu sa notation crédit être dégradée par deux des principales agences. S&P Global Ratings et Fitch Ratings ont en effet enfoncé un peu plus la note du groupe britannique en territoire spéculatif, citant la faiblesse des opérations et le niveau élevé de l'endettement. "Les bénéfices pourraient continuer à se détériorer et l'endettement de l'entreprise pourrait atteindre un niveau insoutenable", selon les analystes de S&P, qui ont désormais une note 'CCC+' sur le dossier associée à une perspective 'négative'.

Environnement compliqué

A l'image des compagnies aériennes, Thomas Cook est pénalisé par un environnement guère porteur, marqué par une surabondance des capacités, une croissance économique chancelante et des prix élevés du carburant. Lourdement endetté, la société, dont les pertes se sont creusées au premier semestre de son exercice décalé, a indiqué la semaine passée que les incertitudes économiques et politiques allaient avoir un impact négatif sur ses bénéfices cet été, période cruciale pour l'industrie.

Le groupe a également dit avoir arrangé une facilité de crédit bancaire de 300 millions de livres pour disposer de plus de liquidités en vue de la saison hivernale 2019-2020.

Restructuration engagée

L'incertitude qui plane au-dessus de l'entreprise pèse logiquement sur son cours de bourse. Depuis le début de l'année, la capitalisation du plus vieux voyagiste au monde a fondu de plus de 65%. L'entreprise s'emploie désormais à restructurer ses activités. La direction cherche depuis plusieurs mois à vendre sa branche aérienne pour l'aider à rembourser sa dette. Elle aurait également reçu des offres de rachat pour l'ensemble du groupe...

©2019,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com