Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/06/2021 à 17h35 Orange -1,28% 9,890€
  • ORA - FR0000133308
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Orange souhaiterait participer à la privatisation des télécoms en Éthiopie

Orange souhaiterait participer à la privatisation des télécoms en Éthiopie
Orange souhaiterait participer à la privatisation des télécoms en Éthiopie
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Orange regarderait du côté de L'Éthiopie. Déjà présent dans 18 pays africains, l'opérateur télécoms pourrait mettre les pieds dans un nouvel Etat alors qu'il profite d'une activité très dynamique sur le continent. Selon les 'traditionnelles' sources proches du dossier de 'Bloomberg', Orange serait intéressé pour reprendre la participation de 40% dans Ethio Telecom, l'opérateur public éthiopien.

Orange privilégierait cette option plutôt que l'acquisition d'une des deux nouvelles licences mises aux enchères pour les opérateurs internationaux dans le cadre de la privatisation du secteur. Orange, qui aurait dans un premier temps envisagé cette possibilité, aurait fait marche arrière après que le gouvernement éthiopien eut décidé que les entrants ne pourraient pas proposer, dans un premier temps au moins, des services bancaires par téléphonie mobile.

Selon Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, les acteurs internationaux devront patienter un an pour pouvoir offrir de tels services alors qu'Ethio Telecom aurait déjà l'autorisation pour lancer des services de 'mobile money'. D'où l'intérêt du groupe français pour prendre une participation directe dans l'opérateur local.

Ethio Telecom compte 53 millions d'abonnés, soit environ la moitié de la population locale. Le pays offre un énorme potentiel alors qu'il dispose par exemple que d'une couverture 4G minimale.

L'administration d'Abiy Ahmed a fait de la privatisation des télécoms un élément clé de son plan de réforme économique, visant à stimuler l'investissement et l'emploi. Elle compte également sur cette opération pour faire entrer dans le pays des devises étrangères et améliorer le service pour les 110 millions d'Ethiopiens.

©2021,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.