Cotation du 13/12/2018 à 22h15 Boeing -0,37% 325,470$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Lion Air réfléchirait à annuler ses commandes de Boeing

Lion Air réfléchirait à annuler ses commandes de Boeing
Lion Air réfléchirait à annuler ses commandes de Boeing
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Outre ses conséquences dramatiques, le crash d'un 737MAX flambant neuf de Lion Air fin octobre pourrait également avoir de grosses répercussion chez Boeing. La compagnie aérienne indonésienne n'exclurait en effet pas d'annuler ses commandes auprès de l'avionneur américain, affirme Reuters, citant des sources proches du dossier. Une hypothèse loin d'être négligeable puisque le transporteur asiatique est le premier client du 737 MAX.

Frictions sur la ligne

Rusdi Kirana, le cofondateur de Lion Air, considère que Boeing cherche à détourner l'attention sur les récents changements survenus sur le 737 MAX en mettant en cause la compagnie indonésienne, sous le coup d'une enquête concernant l'entretien de l'appareil et la formation de ses pilotes.

Lion Air attend encore 190 Boeing

Aucune décision finale n'a encore été prise, mais les discussions sur cette commande restante de 22 milliards de dollars (19,3 milliards d'euros) au prix catalogue témoignent de l'enjeu de l'enquête impliquant le 737 MAX, entré en service l'an dernier. Lion Air, qui a déjà pris livraison de 197 Boeing, attend d'en recevoir 190 autres. Selon des sources de l'industrie, il semble néanmoins peu probable que le transporteur puisse décider unilatéralement d'annuler sa commande sans contrepartie...

La compagnie indonésienne n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. Un porte-parole de Boeing a lui déclaré: "Nous prenons toutes les mesures afin de comprendre parfaitement tous les aspects de cet accident. Nous travaillons en étroite collaboration avec les enquêteurs et toutes les autorités de réglementation concernées. Nous soutenons également notre précieux client à travers cette période très difficile".

©2018,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com