Cotation du 18/04/2019 à 21h59 Commerzbank -0,36% 8,119€
  • CBK - DE000CBK1001
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

L'idée d'une fusion entre la Deutsche Bank et la Commerzbank prend forme

L'idée d'une fusion entre la Deutsche Bank et la Commerzbank prend forme
L'idée d'une fusion entre la Deutsche Bank et la Commerzbank prend forme
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Deutsche Bank va-t-elle être poussée par le gouvernement allemand à fusionner avec la Commerzbank ? À en croire les indiscrétions obtenues par 'Bloomberg', l'hypothèse est loin d'être incongrue. Citant des personnes proches des réflexions en cours au sein du management de l'établissement financier, l'agence affirme que ce mariage pourrait devenir la seule option possible si les performances de la première banque d'Allemagne ne s'améliorent pas au cours des trois premiers mois de 2019.

Alors que certains considèrent qu'un rapprochement est une solution imparfaite, le gouvernement allemand pense qu'il sera impossible pour Christian Sewing, le PDG de la DB, de redresser son groupe avant qu'un ralentissement économique potentiel n'aggrave la situation... Le ministre des Finances, Olaf Scholz, a déclaré à plusieurs reprises qu'il souhaitait que des banques internationales fortes soutiennent les entreprises allemandes tournées vers l'export.

Dans le même sens, le 'Wall Street Journal' indique qu'un régulateur allemand haut placé lui a récemment affirmé qu'il avait examiné et officieusement approuvé des projets de fusion des deux banques. Selon cette personne, l'initiative est menée par le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, et son Parti social-démocrate. Le parti chrétien-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel aurait également accepté l'idée d'une fusion.

Berlin détient toujours une participation importante dans la Commerzbank (15,5%) mais n'est plus présent au capital de la Deutsche Bank.

©2019,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com