»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/10/2018 à 17h35 Ingenico -0,93% 67,860€
  • ING - FR0000125346
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ingenico : nouvelles spéculations

Ingenico : nouvelles spéculations
Ingenico : nouvelles spéculations
Crédit photo © Ingenico

(Boursier.com) — Natixis Payment Solutions, l'activité de paiement de Natixis, étudierait le rachat du spécialiste des technologies de paiement Ingenico, valorisé 4 milliards d'euros, selon l'agence Bloomberg. Des négociations préliminaires ont eu lieu entre Ingenico et Natixis Payment Solutions, précise plusieurs sources. "Aucune décision définitive n'a été prise et Ingenico pourrait décider de conserver son indépendance", souligne toutefois l'agence en citant ses sources.

Cet été, le fonds de capital-investissement CVC avait abandonné des discussions avec Ingenico sur un éventuel rachat du groupe de monétique. Fin juin, des rumeurs avaient fait état de pourparlers sur une sortie de la cote du spécialiste des terminaux de paiement, dans un contexte de concentration rapide du secteur - Worldline a récemment mis la main sur SIX Payment Services, par exemple.

CVC était alors cité parmi les candidats intéressés à cette transaction, tout comme Hellman & Friedman et Bain Capital. Selon Reuters, CVC avait effectivement négocié avec la direction du groupe tricolore, mais les discussions ont vite été stoppés, sans que les raisons de cette interruption des échanges n'aient été divulguées...

Fragilisé par le ralentissement de certains de ses débouchés, Ingenico fait de plus en plus figure de cible sur le marché, alors qu'il se posait jusqu'ici en consolidateur naturel de son métier... D'autant que le groupe a annoncé des résultats du deuxième trimestre en retrait. Ingenico a ajusté simultanément son objectif d'Ebitda 2018 pour prendre en compte l'arrêt prévu de ses activités en Iran, décision prise pour se conformer à la loi américaine...

©2018,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com