»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/02/2019 à 17h39 Engie (EX GDF SUEZ) -0,50% 14,060€
  • ENGI - FR0010208488
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Engie prêt à faire entrer un 4ème partenaire dans ses projets d'éolien en mer ?

Engie prêt à faire entrer un 4ème partenaire dans ses projets d'éolien en mer ?
Engie prêt à faire entrer un 4ème partenaire dans ses projets d'éolien en mer ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le consortium emmené par Engie qui doit réaliser les parcs éoliens en mer de Dieppe-Le Tréport et Yeu-Noirmoutier chercherait à s'agrandir. Un quatrième investisseur pourrait rejoindre Engie, EDP Renováveis et la CDC, a appris l'Agence Bloomberg. Les deux entreprises ont refusé de commenter, tandis que la CDC a précisé qu'elle n'avait pas l'intention de réduire sa participation. Le trio a remporté deux appels d'offres de l'Etat français pour des installations d'éolien en mer et espère aussi en remporter un troisième à Dunkerque, sur lequel il a aussi postulé.

Dans la Manche, le parc éolien offshore du consortium sera localisé à 17 km de Dieppe et 15,5 km du Tréport, dans une zone où les profondeurs d'eau sont modestes (6 à 25 mètres). Le parc sera composé de 62 turbines de 8 MW, soit une puissance totale de 496 MW. Dans l'Atlantique, ce sont également 62 éoliennes de 8 MW qui seront installées à un près de 12 km de l'Ile d'Yeu et 16,5 km de Noirmoutier, par 7 à 35 mètres de profondeur d'eau. Dans les deux projets, le consortium est détenu à 47% par Engie, 43% par EDP et 10% par la CDC (via Neoen pour le projet Atlantique). Les projets doivent générer plusieurs milliers d'emplois, dont une partie dans l'industrie, sur les deux franges côtières. Si le calendrier théorique est respecté, la construction des parcs doit démarrer en 2019 et 40% des éoliennes devraient être mises en service avant le 1er juillet 2021.

©2018-2019,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com