Cotation du 19/08/2019 à 17h08 Deutsche Bank +1,15% 7,020$
  • DB - DE0005140008
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Deutsche Bank : compte à rebours ...

Deutsche Bank : compte à rebours ...
Deutsche Bank : compte à rebours ...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le conseil de surveillance de Deutsche Bank devrait se réunir le 7 juillet prochain pour discuter d'une restructuration de grande ampleur qui pourrait engendrer jusqu'à près de 20.000 suppressions d'emplois...

Le président du directoire Christian Sewing avait laissé envisager récemment une vaste réorganisation en promettant aux investisseurs "des réductions drastiques" dans la banque d'investissement après le projet avorté de mariage avec le concurrent Commerzbank. Outre des réductions d'emplois, la banque allemande envisage également de réduire la taille de son directoire.

Le titre au plus bas

Deutsche Bank a été plombée par les remaniements au sein de son équipe de direction, des dégradations de sa note de crédit et des amendes de plusieurs milliards de dollars. Les investisseurs espèrent désormais que le changement sera suffisamment radical pour relancer la société dont le titre a touché un plus bas historique en Bourse en juin... Le Wall Street Journal avait rapporté auparavant que Deutsche Bank envisageait entre 15.000 et 20.000 suppressions d'emplois.

La banque, qui employait l'équivalent de 91.463 salariés à la fin du premier trimestre, avait déjà annoncé qu'elle prévoyait de ramener ses effectifs "bien en dessous" des 90.000.
Parmi les autres mesures envisagées, figurent également la création d'une "bad bank" qui détiendra des dizaines de milliards d'euros d'actifs ainsi qu'une réduction voire la fermeture de ses activités de trading situées hors d'Europe.

Structure de défaisance ?

Selon des informations du 'Financial Times' le mois dernier, cette structure de défaisance conserverait ou vendrait des actifs pouvant valoir au total jusqu'à 50 milliards d'euros - après ajustement des risques - et surtout composés de dérivés à échéance longue... Dans le cadre de cette réorganisation, qui n'est pas encore finalisée, les activités de négociation d'actions et de taux en dehors du continent européen seraient également réduites ou totalement fermées.

Christian Sewing avait promis de présenter un nouveau plan de restructuration, alors que son programme d'action de l'an passé n'a pas réussi à ramener la banque d'investissement sur le chemin de la croissance et de la rentabilité. Le président du directoire de Deutsche Bank, qui a évoqué ces dernières semaines des mesures de "réductions drastiques" dans la BI, souhaite se concentrer sur les services et la gestion des fortunes privées.

"Comme nous l'avons dit lors de l'AG du 23 mai, Deutsche Bank met au point des mesures destinées à accélérer sa transformation en vue de l'amélioration de sa rentabilité durable. Nous tiendrons au courant tous les actionnaires quand cela sera nécessaire", a répondu la banque au quotidien londonien. Le journal précise que Christian Sewing pourrait annoncer les changements à l'occasion de la publication des résultats semestriels de la DB, prévue le 24 juillet.

Parmi les brokers, Crédit suisse reste à la vente en révisant son cours cible de 6,50 à 6 euros...

©2019,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com