Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/01/2021 à 17h37 Credit Agricole -1,37% 9,922€
  • ACA - FR0000045072
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Crédit Agricole : Creval jugerait l'offre lancée par Crédit Agricole Italia "trop basse"

Crédit Agricole : Creval jugerait l'offre lancée par Crédit Agricole Italia "trop basse"
Crédit Agricole : Creval jugerait l'offre lancée par Crédit Agricole Italia 'trop basse'
Crédit photo © Crédit Agricole / Frédérique Thomas

(Boursier.com) — Les ambitions italiennes de Crédit Agricole font grincer les dents au-delà des Alpes... Credito Valtellinese (Creval) s'apprêterait à faire valoir ses arguments dans le cadre de l'offre lancée par Crédit Agricole Italia, qui est considérée par la banque transalpine comme "trop basse" selon l'agence Reuters. L'établissement devrait mandater Bank of America, Mediobanca et le cabinet d'avocats RCCD pour organiser sa défense... Ces mandats seront officialisés lors d'une réunion du conseil d'administration prévue le 3 décembre précise encore l'agence de presse.

Rappelons que Crédit Agricole Italia, filiale à 75,6% du Crédit Agricole, propose pour racheter sa cible 10,50 euros par action, soit une prime de 21,4% par rapport au dernier cours officiel de Creval. L'action Creval s'échangeait au-dessus de ce prix de rachat hier après-midi à la Bourse de Milan, un niveau jugé trop bas "au regard des incitations fiscales mises en place par le gouvernement pour encourager une fusion des banques".

Le conseil d'administration de Creval s'est réuni mercredi pour discuter de l'OPA de la filiale de la banque verte, considérée comme "inattendue et sans accord préalable".
L'administrateur délégué de Crédit Agricole Italia, Giampiero Maioli, estime toutefois que l'offre de la deuxième banque française est "amicale".
Crédit Agricole s'attend à un effet relutif de la transaction sur son bénéfice par action d'ici 2022 et prévoit d'atteindre un retour sur investissement supérieur à 10% en année 3, sur la seule base des synergies de coûts et de refinancement. La transaction permettra également une création de valeur à long terme avec les métiers de Crédit Agricole, ce qui constitue un pilier important de sa stratégie. À l'issue de l'opération, l'impact négatif estimé préliminaire sur le ratio Common Equity Tier 1 de la banque devrait rester inférieur à 20 bps.

©2020-2021,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Actualités Credit Agricole

Plus d'actualités