»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/05/2019 à 17h35 Groupe Crit +2,20% 60,500€
  • CEN - FR0000036675
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ca plane pour le Groupe Crit !

Ca plane pour le Groupe Crit !
Ca plane pour le Groupe Crit !
Crédit photo © Reuters

Alors que le Groupe Crit a publié de bons résultats cette semaine, logiquement salués en Bourse par une forte hausse du titre, les rumeurs d'acquisition continuent de planer sur le dossier... "On ne prête qu'aux riches" commente un analyste, qui rappelle qu'avec 558 ME de capitaux propres et une trésorerie nette de 223 ME, le Groupe Crit dispose d'une belle force de frappe et d'une situation financière très solide pour poursuivre son développement en France et à l'international.

D'ailleurs, à la tête du Groupe Crit, on ne cache pas rester en alerte sur certains dossiers qui pourraient se présenter... Parmi les derniers noms qui circulent sur le marché boursier figure, du côté de l'activité aéroportuaire, celui d'Aviapartner, groupe indépendant dont le siège social est situé sur l'aéroport de Bruxelles-Zaventem en Belgique...

72 millions de passagers

Le spécialiste des services aéroportuaires d'assistance en escale emploie près de 7.000 collaborateurs. Il fournit une large gamme de services à plus de 400 compagnies aériennes...
Avec 72 millions de passagers traités par an, dont 30 millions en France, 800.000 mouvements avions et 700.000 tonnes de fret opérées, Aviapartner est l'un des principaux fournisseurs indépendants de services d'assistance en escale implanté dans 6 pays européens.

Le groupe avait été secoué l'automne dernier par six jours de grève dure menée par les bagagistes en Belgique, le peu de marge financière dans un contexte concurrentiel tendu avait rendu les négociations particulièrement difficiles... Laurent Levaux, le président du groupe Aviapartner, avait confirmé dans une interview à "L'Echo" la forte pression sur les prix observée dans la profession : "Les tarifs des prestations ont diminué de 30% en 10 ans en euros réels. Les compagnies en difficulté font pression" (...) "Cette année (en 2018 NDLR), on a redressé les résultats. Jusqu'à la grève, en tout cas..." avait commenté le dirigeant qui avait balayé à l'époque les rumeurs de faillite.

Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com