Cotation du 25/01/2022 à 17h35 BNP Paribas +3,26% 62,060€

BNP Paribas pourrait se séparer de sa filiale américaine

BNP Paribas pourrait se séparer de sa filiale américaine
BNP Paribas pourrait se séparer de sa filiale américaine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — BNP Paribas chercherait à se séparer de sa filiale américaine Bank of the West. Selon 'Reuters', qui cite des sources proches du dossier, la banque française a demandé à JP Morgan et Goldman Sachs de travailler sur cette cession potentielle et de sonder l'appétit d'éventuels acquéreurs.

Le titre BNP Paribas a bondi lundi de 3,3%, à 61,22 euros, à la suite de cette information, signant la plus forte hausse du CAC40 à la clôture.

L'opération pourrait valoriser la banque de détail californienne jusqu'à 15 milliards de dollars. La Banque Toronto-Dominion et la Banque de Montréal feraient partie des prétendants potentiels, tout comme KeyCorp, un groupe basé dans l'Ohio.

Le mois dernier, lors de la publication des résultats du troisième trimestre, Lars Machenil, le directeur financier de BNP Paribas, avait dit aux analystes que la banque gardait les "yeux ouverts" sur d'éventuelles opérations de consolidation pouvant concerner Bank of the West. La transaction permettrait à BNP Paribas de lever des ressources financières pour son expansion en Europe où la Banque centrale européenne a appelé le secteur bancaire à la consolidation pour rattraper les banques américaines et chinoises en termes de rentabilité.

La BNP a acheté Bank of the West en 1979 et l'a fusionnée avec d'autres banques acquises par la suite, dont United California Bank en 2001. Elle avait 96 milliards de dollars d'actifs à la fin de l'année 2020 et disposait de 553 agences bancaires.

©2021-2022
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Actualités BNP Paribas

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités