Accueil
»
Bourse
»
Actions Amsterdam
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/12/2019 à 17h39 ArcelorMittal +3,51% 16,100€

ArcelorMittal pourrait vendre une partie de ses activités de minerai de fer

ArcelorMittal pourrait vendre une partie de ses activités de minerai de fer
ArcelorMittal pourrait vendre une partie de ses activités de minerai de fer
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — ArcelorMittal pourrait se séparer de certaines de ses activités de minerai de fer, alors que le premier sidérurgiste mondial cherche à réduire sa dette en se désengageant d'activités non stratégiques. Selon les sources de 'Bloomberg', la société étudie actuellement une potentielle cession de ses actifs de minerai de fer au Canada, au Brésil et au Libéria. La filiale canadienne est la plus importante et la plus rentable des trois et pourrait être valorisée environ 2 milliards de dollars quel que soit le type de transaction retenue, souligne l'agence. La direction n'aurait pas pris de décision finale et pourrait encore décider de garder ces actifs.

"Débloquer" 2 milliards de dollars

ArcelorMittal avait déclaré en août avoir le potentiel de "débloquer" 2 milliards de dollars de son portefeuille au cours des deux prochaines années, signalant ainsi son intention de vendre des activités non stratégiques. Outre ces éventuelles cessions dans les mines de fer, ArcelorMittal réfléchirait à la vente de son activité de produits sidérurgiques à destination du secteur de la construction.

Un environnement compliqué pour les sidérurgistes européens

Les sidérurgistes européens sont confrontés à la chute de la demande de l'industrie automobile et à la forte concurrence des importations bon marché. Dans un environnement mondial moins porteur, il leur est difficile de répercuter la hausse des prix du minerai de fer, un ingrédient clé de la fabrication de l'acier, alimentée par les fermetures de mines au Brésil. Présent dans de multiples pays, ArcelorMittal est un des plus grands producteurs de minerai de fer au monde. Ses activités d'extraction de minerai de fer et de charbon métallurgique ont représenté environ 35% de son Ebitda sur le trimestre clos fin juin, selon les données compilées par Bloomberg.

©2019,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com