»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/09/2018 à 17h37 Airbus Group (ex-EADS) -0,77% 105,980€
  • AIR - NL0000235190
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Airbus : l'objectif de livraisons d'A320 remis en cause ?

Airbus : l'objectif de livraisons d'A320 remis en cause ?
Airbus : l'objectif de livraisons d'A320 remis en cause ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'objet de livraisons annuelles d'A320neo d'Airbus semble avoir du plomb dans l'aile. Les problèmes rencontrés par le motoriste Pratt & Whitney devraient contraindre l'avionneur européen à livrer entre 30 et 40 unités de moins que prévu en 2018. Bloomberg, qui cite des personnes proches du dossier, précise qu'Airbus comptait expédier environ 210 appareils équipés de moteurs de la filiale d'United Technologies d'ici la fin de l'année.

Le groupe pourrait néanmoins se rapprocher de cette cible si le motoriste parvient à accroître sa production au-delà des niveaux actuels. Ces nouveaux délais exposent Airbus et son partenaire à de nouvelles pénalités alors que le groupe européen espérait rattraper les retards accumulés l'an passé en 2018. IndiGo, le plus gros client de l'A320neo avec 430 jets commandés, a par exemple déjà indiqué qu'il avait été obligé de louer des A320ceo à court terme, pour faire face à ces imprévus. Une décision qui coûte cher à la compagnie indienne.

Malgré ces déboires sur un des modèles les plus demandés actuellement sur le marché, Airbus espère encore atteindre son objectif global de production 2018, soit environ 800 avions. "A la fin de la journée ou de l'année, ce qui compte, c'est d'avoir atteint la guidance, d'avoir livré environ 800 avions et les rentrées d'argent correspondantes liées à ces livraisons", a indiqué la compagnie dans un courriel adressé à l'agence. Une autre source a également indiqué à Bloomberg qu'Airbus pourrait même encore atteindre son objectif de livraisons d'A320 grâce à la production d'A320ceo et d'A320neo équipés de moteurs de CFM International, la joint-venture entre Safran et General Electric.

©2018,
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Partenaires de Boursier.com