»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/03/2018 à 17h35 Zodiac Aerospace -0,48% 24,830€
  • ZC - FR0000125684
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Zodiac Aerospace : le ROC revient dans le vert au 1er semestre

Zodiac Aerospace : le ROC revient dans le vert au 1er semestre
Zodiac Aerospace : le ROC revient dans le vert au 1er semestre
Crédit photo © Zodiac Aerospace

(Boursier.com) — Au 1er semestre de l'exercice 2017/2018, Zodiac Aerospace (Groupe Safran) a réalisé un chiffre d'affaires de 2,142 milliards d'euros, en recul de 304,2 millions d'euros, soit -12,4%, par rapport à la même période de l'année dernière. Hors impact net du taux de change de -159,2 ME, le chiffre d'affaires fléchit de -6,8%. Il n'y a pas eu d'effet de périmètre au niveau du Groupe. Comme prévu, le chiffre d'affaires d'Aerosystems a poursuivi sa progression (+2,7% en organique) et le chiffre d'affaires d'Aircraft Interiors a reculé (-13,9% en organique).

Le résultat opérationnel courant avant IFRS 3 est positif à 35,3 ME (-11,5 ME au 1er semestre 2016/2017), grâce à la progression des activités Aerosystems et Aircraft Interiors tirée par des améliorations opérationnelles. La marge opérationnelle courante du Groupe ressort à +1,6 % du chiffre d'affaires au 1er semestre 2017/2018 (-0,5% au 1er semestre 2016/2017) L'effet de change a eu un impact positif de 9,9 ME sur le résultat opérationnel courant, dont un impact de conversion de 8,8 ME et un impact de transaction de 1,1 ME. Au 1er semestre, le change a eu un impact positif de 14,6 ME sur le ROC, dont un impact de conversion de 14 ME et un impact de transaction de 0,6 ME.

A la fin du 1er semestre, l'endettement net s'élève à 957,9 ME. La capacité d'autofinancement avant variation du besoin en fonds de roulement s'élève à 13 ME et comprend des éléments non courant qui concernent principalement la transaction avec Safran et des coûts de restructuration significatifs. La hausse saisonnière du fonds de roulement a été limitée à 42 ME. Les investissements en immobilisations corporelles et incorporelles, de 90,1 ME au 1er semestre, sont stables par rapport au 1er semestre 2016/2017.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com