Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/04/2020 à 10h39 Ymagis 0,00% 0,798€
  • MAGIS - FR0011471291
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ymagis en redressement judiciaire

Ymagis en redressement judiciaire
Ymagis en redressement judiciaire
Crédit photo © Ymagis

(Boursier.com) — Le Groupe Ymagis ayant pris la décision de se placer sous la protection de la justice commerciale, le Tribunal de Commerce de Paris a décidé l'ouverture d'un redressement judiciaire à son bénéfice. Il a fixé la période d'observation à 6 mois.

PGE refusé

L'activité du groupe Ymagis étant presque intégralement tournée vers le cinéma, l'arrêt total des salles en France et ailleurs, causé par le COVID-19, a eu un impact très fort sur son activité, qui a subi un brusque arrêt durant près de 3 mois. Alors que le secteur du cinéma ne reprend que très progressivement ses activités, Ymagis s'est vu refuser un prêt garanti par l'Etat (PGE) par ses banques. Ymagis remplissait pourtant tous les critères d'attribution pour un PGE, mais la récente restructuration de sa dette financière a joué en sa défaveur, les banques refusant après cette période d'apporter au groupe un appui financier nécessaire, explique le management.

Devant le refus persistant des banques de lui accorder un PGE, Ymagis a recherché d'autres solutions durant plusieurs semaines, y compris en menant des discussions avec des investisseurs en fonds propres, mais aucune des solutions étudiées n'a permis d'aboutir à un résultat assurant l'avenir du groupe dans un délai compatible avec ses besoins.

Le spécialiste européen des technologies numériques pour l'industrie du cinéma rappelle qu'avant la pandémie du COVID-19, il bénéficiait d'une exploitation profitable avec un Ebitda positif de 8 millions d'euros en 2019 et un bon début d'année 2020. En l'absence du soutien financier indispensable que représente un PGE, le groupe est aujourd'hui pris en étau entre d'une part les importantes commandes auprès de ses fournisseurs réalisées du fait d'un bon début d'année 2020 et d'autre part les faibles rentrées d'argent dues à l'arrêt sur plusieurs mois puis au lent redémarrage de l'activité de ses clients, explique Ymagis.

Une période d'observation de 6 mois

Dans cette conjoncture économique inédite et en l'absence de PGE, le groupe ne peut faire seul face à ses besoins. La Direction du groupe a donc pris la décision de gestion de placer sous la protection du tribunal de commerce de Paris la holding du groupe, Ymagis SA qui porte la dette financière, ainsi que les sociétés CinemaNext France, Ymagis Engineering Services, Eclair Digital Service, Eclair Media et Villette Virtual.

Les autres entités du Groupe Ymagis ne sont pas concernées par la procédure et poursuivent leur activité en dehors de toute procédure. En particulier, toutes les entités dépendant de CinemaNext SA (Belgium), toutes les entités des business units 'Eclair Theatrical Services', 'Eclair Versioning & Accessibility' et 'Eclair Préservation' restent in bonis et poursuivent leur activité sans impact des procédures ouvertes.

En parallèle, le groupe a initié une procédure aux Etats Unis ('Chapter 15') afin de protéger ses contrats placés sous le droit américain.

La décision de solliciter l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire a reçu un avis favorable de l'unanimité des représentants du personnel des sociétés concernées réunis en CSE.

Une période d'observation de 6 mois a été décidée par le tribunal, durant laquelle l'activité se poursuivra sans changement pour l'entreprise. Avec le concours de Maître Carole Martinez et de Maître Jonathan El Baze, administrateurs judiciaires nommés par le tribunal dans son jugement, la Direction d'Ymagis s'attachera à examiner toutes les solutions permettant de garantir l'intégrité du groupe et le maintien des emplois, assure le management d'Ymagis.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !