Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2021 à 17h35 X-FAB +5,49% 7,110€
  • XFAB - BE0974310428
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

X-FAB : un bon 4e trimestre

X-FAB : un bon 4e trimestre
X-FAB : un bon 4e trimestre
Crédit photo © X-FAB

(Boursier.com) — Au cours du 4e trimestre, X-FAB a enregistré un chiffre d'affaires de 135,9 millions de dollars se situant clairement au-dessus de la fourchette prévisionnelle initialement prévue, soit de 120 à 127 M$. Par rapport au 4e trimestre 2019, le chiffre d'affaires a augmenté de +20% et a enregistré une hausse de +41% par rapport au 3e trimestre 2020. Au cours du 4e trimestre, l'activité s'est développée positivement sur l'ensemble des segments de marché.

Le chiffre d'affaires annuel s'est élevé à 477,6 M$, en recul de -6% par rapport à 2019. Bien que les activités de prototypage soient restées à un niveau élevé, les revenus de production ont diminué de 7%, en raison de l'incidence de la pandémie de COVID-19 sur l'économie mondiale. La contraction des revenus de 2020 est principalement attribuable à la diminution de 22% des activités de CCC (Consumer, Communication & Computer) par rapport à 2019. Cette contraction est principalement due à la diminution programmée de l'activité historique de X-FAB France.

Le carnet de commandes a atteint un niveau record de 190,7 M$, en hausse de +49 % par rapport au 4e trimestre 2019 et en hausse de +71% par rapport au 3e trimestre 2020.

L'Ebitda du 4e trimestre a atteint 22,5 M$ et la marge Ebitda a été de 16,6%, bien au-dessus de la fourchette prévisionnelle de 10-14%. Les stocks d'encours de fabrication et de produits finis ont augmenté de 2,9 M$, ce qui a eu un impact positif sur la rentabilité du 4e trimestre.

A la fin du 4e trimestre, la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient 205,9 M$, en augmentation de 15% par rapport à la fin du trimestre précédent, en raison, principalement, de l'augmentation significative du chiffre d'affaires. Par rapport à fin 2019, la position de trésorerie a augmenté de 19%, grâce au programme de réductions des coûts.

Tout au long de l'année, X-FAB a poursuivi ses efforts pour augmenter la part de ses ventes en euros afin d'atteindre une couverture naturelle du taux de change liée à son activité. Au cours du 4e trimestre, la part des ventes en euros a atteint 34% avec environs 40% des coûts engagés en euros. X-FAB souhaite ainsi augmenter encore d'avantage la part de ses ventes en euros afin de limiter la fluctuation du taux de change sur sa rentabilité.
Le taux de change enregistré au 4e trimestre 2020 était de USD/EUR 1,19 avec une marge Ebitda correspondante de 16,6%. Avec un taux de change USD/EUR constant de 1,11 tel qu'enregistré au 4e trimestre 2019, la marge Ebitda au 4e trimestre 2020 aurait été de 17,5%.

Perspectives

A compter du 1er janvier 2021, Dirk Drescher a été nommé Vice-Président des Opérations du Groupe X-FAB en remplacement de Manfred Riemer qui a pris sa retraite après avoir occupé le poste de Chef des Opérations (COO) au cours des 15 dernières années. Dirk Drescher a rejoint le Groupe X-FAB en 2016, en tant que responsable du site de Dresden et, par la suite a occupé les fonctions de CEO de X-FAB France.

C'est formidable de voir un retour en force de la demande et, après cette forte hausse du carnet de commandes, notre première priorité est de satisfaire les besoins de nos clients. Pour le futur, je suis persuadé que X-FAB est bien positionné pour une croissance à venir, même si une certaine dose d'incertitude demeure au sujet de l'économie globale. Nous avons réussi à rationaliser notre structure de coûts au cours des deux dernières années, ce qui nous offre une base solide pour augmenter notre rentabilité. Je suis très enthousiaste quant aux opportunités qui s'offrent à nous dans au secteur médical, plus particulièrement pour les applications de laboratoire sur puce pour des tests et des analyses médicales fiables et à haut débit, commente Rudi De Winter, PDG du Groupe X-FA, qui poursuit :La pandémie de COVID-19 a encore accéléré la demande pour de telles applications et, selon les projets en cours, nous nous attendons à ce qu'ils soient un moteur de croissance à long terme pour X-FAB. Nous assistons également à un retour en force de l'activité en provenance du secteur automobile. La progression de l'électrification des voitures contribuera à la croissance du chiffre d'affaires du secteur automobile pour X-FAB, grâce à notre activité de carbure de silicium, aux technologies CMOS à haute tension et à nos capacités d'isolation haute tension sur puce.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !