Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 01/03/2021 à 17h23 Facebook +1,37% 261,150$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

WhatsApp : Elon Musk affole la bourse sans le vouloir !

WhatsApp : Elon Musk affole la bourse sans le vouloir !
WhatsApp : Elon Musk affole la bourse sans le vouloir !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors qu'il vient de devenir l'homme le plus riche du monde, Elon Musk, le patron de Tesla, a aussi défrayé la chronique sur un tout autre sujet ces derniers jours... Voulant encourager les internautes à utiliser la messagerie cryptée Signal, plutôt que WhatsApp (filiale de Facebook), dont les conditions d'utilisation vont changer, Elon Musk a fait bondir l'action d'une petite entreprise américaine appelée Signal Advance, mais qui n'a aucun lien avec l'appli de messagerie éponyme !

Le patron de Tesla a ainsi tweeté jeudi dernier : "Utilisez signal", ce qui a fait flamber à Wall Street l'action d'une entreprise texane qui n'a donc rien à voir avec la messagerie cryptée.

Depuis ce tweet, le titre de Signal Advance, une petite "techno" cotée sur le marché de gré à gré à New York, est passé de 0,6$ le 6 janvier, à 70$ (+11.600%!) en séance lundi. Le titre s'est ensuite calmé, pour terminer lundi soir à 38,70$, contre 7,19$ vendredi soir (+440% en une séance, et 6.300% depuis le tweet)...

Les utilisateurs de WhatsApp obligés de partager leurs données avec Facebook

"Nous comprenons que les gens veuillent investir dans la croissance record de Signal, mais il ne s'agit pas de nous", a réagi l'application Signal, en précisant qu'elle est une fondation à but non lucratif. L'appli de messagerie a profité pleinement de l'appel d'Elon Musk, en se retrouvant en tête des installations en Inde, en Allemagne, en France, ou encore à Hongkong.

Pour rappel, l'application WhatsApp, qui avait été rachetée par Facebook en 2014, a indiqué récemment dans une notification à ses deux milliards d'utilisateurs que "les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de WhatsApp vont être mises à jour", avec plusieurs changements "clés"...

Les utilisateurs de l'application seront ainsi obligés de partager leurs données avec le premier réseau social mondial et ses différentes entités (Instagram et messenger). La note précise également qu'à partir du 8 février, "il vous faudra accepter les nouvelles conditions pour continuer à utiliser WhatsApp". En d'autres termes, le service deviendra inaccessible pour tous les utilisateurs récalcitrants...

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !