Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 31/07/2020 à 16h30 Weaccess (ex Infosat) -0,83% 2,400€
  • MLWEA - FR0010688465
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

WeAccess : la technologie des 'small cells' au secours du Plan Très Haut Débit ?

WeAccess : la technologie des 'small cells' au secours du Plan Très Haut Débit ?
WeAccess : la technologie des 'small cells' au secours du Plan Très Haut Débit ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La technologie des 'small cells' mise en oeuvre par WeAccess (en opposition des macro cells déployées par les opérateurs mobiles en France), fournit les mêmes services radios que les réseaux 4G classiques mais avec une puissance d'émission plus faible (10 Watts au lieu de 40 à 60 Watts). Cette technologie permet à des cellules plus petites de cibler plus facilement les populations mal desservies par les grandes cellules. Comme le nombre d'abonné est moindre par cellule (moins de 100 contre plus de 1000 pour les macro-cellules) pour la même largeur de bande (20 Mhz), les 'small cells' fournissent des débits moyens plus élevés que la 4G mobile.

Selon WeAccess, grâce à l'innovation technologique, on pourra équiper toutes les zones blanches sans subvention. Actuellement, tous les autres réseaux radios construits par les collectivités et gérés par d'autres opérateurs comportent des subventions d'exploitation, schéma qui n'est plus tenable. En investissant sur fonds propres dans les équipements actifs (émetteurs, faisceaux hertziens) en partenariat avec le département du Loiret qui finance l'équipement des points hauts, WeAccess Group démontre que les réseaux radios peuvent être rentables en exploitation sans subvention publique, la société supportant sur son bilan tant le fonctionnement que l'exploitation et la commercialisation du réseau.

Cette innovation permet également d'aborder le marché privé des entreprises en leur ouvrant l'accès à des réseaux 4G privés (Voix, Données, IoT) dans de bonnes conditions économiques facilitant ainsi la transition numérique du monde industriel.

Face à la lenteur du déploiement de la fibre qui conduira à coup sûr au report des objectifs initiaux fixés par le Plan Très Haut Débit, ces nouveaux succès renforcent notre position parmi les opérateurs incontournables en France des zones grises et blanches et nous permettent d'anticiper une accélération de la commercialisation de nos équipements, estime François Hédin, PDG de WeAccess Group.

Rappelons que dans son étude parue en décembre 2019, EY-Parthénon estime que le Plan THD n'atteindra ses objectifs initiaux qu'en 2025 dans la mesure où les atteindre en 2020 nécessiterait que le déploiement dans les zones moins denses se fasse cinq fois plus vite qu'entre 2014 et 2017. Cette étude vient aussi confirmer l'idée que tout le territoire ne pourra pas être équipé en fibre et qu'il sera nécessaire pour au moins 2 Millions de prises d'avoir recours à d'autres technologies, notamment celle de la radio développée par WeAccess. Dans ce contexte, le group entend accélérer ses prises d'abonnement et compenser ainsi le retard du déploiement du Plan Très Haut Débit dans les zones rurales et périurbaines grâce à son positionnement d'opérateur historique dans les zones grises et blanches et à la pertinence de son offre THD Radio.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !