»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/02/2019 à 22h15 Teva Pharmaceutical Industries -0,86% 17,250$
  • TEVA - US8816242098
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Warren Buffett dope Apple et Teva, mais boude IBM

Warren Buffett dope Apple et Teva, mais boude IBM
Warren Buffett dope Apple et Teva, mais boude IBM
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Teva Pharmaceutical s'adjuge 8% à Wall Street, sur les 20$. Le groupe pharmaceutique israélien, actif dans les traitements génériques, suscite l'intérêt après l'annonce d'une prise de participation de la firme de Warren Buffett, Berkshire Hathaway.

Santé !

Ainsi, Berkshire a pris position sur Teva Pharmaceutical Industries Ltd, déclarant 18,9 millions de titres Teva (des ADR cotées à Wall Street) pour un montant de 358 millions de dollars à fin décembre 2017.

Rappelons par ailleurs que Berkshire, Amazon et JP Morgan Chase avaient annoncé, le mois dernier, leurs plans concernant la création d'une entité commune dédiée à la santé. Les trois partenaires entendent ainsi créer une structure destinée à fournir une assurance-santé moins chère à leurs employés américains respectifs.

28 Mds$ sur Apple, le titre bondit

Berkshire a déclaré ses autres participations à fin décembre 2017. Apple est devenu un investissement majeur pour la firme. En effet, Berkshire a acquis 23% de titres supplémentaires du groupe californien à la pomme entre fin septembre et fin décembre 2017. La participation de Berkshire Hathaway au capital d'Apple représentait un montant total de 28 milliards de dollars en fin d'année dernière (165,3 millions de pièces). L'action Apple bondit de plus de 3,5% jeudi en séance après ces informations.

'Big Blue' délaissé

Berkshire a vendu la majeure partie de ses titres IBM, pour pratiquement 5 milliards de dollars. Ainsi, la firme de Buffett a réduit sa participation au capital de 'Big Blue' à 2,05 millions de titres, pour un montant de 314 millions à fin 2017.

IBM constitue l'une des rares 'erreurs' de l'oracle d'Omaha, Buffett, qui avait initialement investi sur le dossier il y a six ans, avant de commencer à vendre en début d'année dernière. Les parts de Berkshire au capital d'IBM ont représenté jusqu'à 14 milliards de dollars.

Quoi d'autre ?

Berkshire a accru ses participations sur les dossiers Bank of New York Mellon, US Bancorp et Monsanto. La firme de Buffett a accepté cette semaine de revendre 43% de ses parts dans Philips 66 au raffineur lui-même, pour 3,3 Mds$. Berkshire a enfin réduit ses participations sur les valeurs American Airlines, General Motors, Wells Fargo et Sanofi.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com