Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 22h15 Walt Disney -0,68% 129,930$
  • DIS - US2546871060
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Walt Disney : Wall Street salue le lancement de Disney+, malgré des bugs

Walt Disney : Wall Street salue le lancement de Disney+, malgré des bugs
Walt Disney : Wall Street salue le lancement de Disney+, malgré des bugs
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Quelques problèmes techniques ont affecté le nouveau service de vidéo en streaming Disney+, lancé ce mardi aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas. Ces incidents n'ont pas empêché l'action Walt Disney de progresser à Wall Street, où elle a gagné 1,35% à 138,58$ à la clôture, approchant de son record historique de la fin juillet dernier, à 146,39$. Les titres de ses grands rivaux Netflix (-0,74%) et Apple (-0,09%) ont fini en baisse.

Selon la direction de Disney, les problèmes rencontrés par certains abonnés sont liés à l'afflux de connexions à Disney+ dès ce premier jour de souscription. "La demande des consommateurs pour Disney+ a dépassé nos grandes attentes. Nous sommes heureux de cette réaction incroyable et travaillons pour résoudre rapidement le problème en cours", a ainsi expliqué un porte-parole de Disney.

Des captures d'écran publiées sur Twitter et d'autres réseaux sociaux montraient le message "Impossible de se connecter à Disney+", accompagné d'une image du film d'animation "Les Mondes de Ralph" et d'une invitation à réessayer la connexion.

Entre 60 et 90 millions d'abonnés espérés d'ici à 2024

Selon le site Downdetector, qui permet aux utilisateurs de faire état d'erreurs sur des applications et des sites Internet, plus de 8.000 signalements ont été faits aux alentours de 14H00 GMT, un nombre qui s'est réduit à un peu plus de 1.000 signalements vers 18h GMT.

Après les Etats-Unis, le Canada et les Pays-Bas, le service sera ensuite déployé le 19 novembre en Australie et en Nouvelle-Zélande, puis le 31 mars 2020 par cinq pays européens : la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie et l'Espagne.

Disney+ est proposé à partir de 6,99 dollars par mois, un prix moins élevé que son principal concurrent Netflix (8,99$ pour l'offre de base aux Etats-Unis). Il met à disposition un impressionnant catalogue de films, notamment les franchises "Star Wars", Pixar et Marvel, ainsi que 7.500 épisodes de séries, dont les 30 saisons des "Simpson". Le groupe espère attirer entre 60 et 90 millions d'abonnés à Disney+ d'ici à 2024.

Une note positive de Bank of America Merrill Lynch

La cours de Walt Disney était soutenu mardi par une note positive de la part de Bank of America Merrill Lynch, qui a confirmé sa recommandation d'achat avec un objectif de cours de 168$, ce qui représente un potentiel de hausse supérieur à 20% par rapport au cours actuel.

L'analyste de BofA-ML, Jessica Reif Ehrlich, affirme que le lancement de Disney+ l'a rendu "progressivement plus positive sur les perspectives pour Disney de monétiser ses catalogues au-delà de la TV payante traditionnelle". Mme Ehrlich a relevé ses prévisions d'abonnés à Disney+ à plus de 90 millions en 2024, contre 60 millions estimés auparavant.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !