Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 11/08/2020 à 22h15 Walt Disney +1,32% 130,490$
  • DIS - US2546871060
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Walt Disney : les profits fondent, Disneyland Shanghai rouvrira le 11 mai

Walt Disney : les profits fondent, Disneyland Shanghai rouvrira le 11 mai
Walt Disney : les profits fondent, Disneyland Shanghai rouvrira le 11 mai
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les investisseurs ont eu du mal mercredi à tirer des enseignements clairs des derniers résultats trimestriels de Walt Disney, publiés la veille après la clôture. L'action Disney a oscillé mercredi entre une perte de 2,7%, puis un gain de 3,6%, avant de terminer non loin de l'équilibre, en recul de 0,18% à 100,88$ à la clôture. Le titre a abandonné 30% depuis le début de l'année.

La crise du coronavirus a frappé de plein fouet le géant américain des loisirs et des médias, qui a notamment dû fermer ses parcs à thème à travers le monde et suspendre les tournages de films pour éviter la contagion de l'épidémie. Les profits du groupe ont plongé de 90%, alors même que le trimestre achevé fin mars a été peu impacté par la pandémie aux Etats-Unis et en Europe, les mesures de restriction n'ayant été prises que vers la mi-mars.

Bénéfices inférieurs aux attentes

Walt Disney a ainsi annoncé mardi soir un bénéfice net de 460 millions de dollars pour le 2e trimestre de son exercice fiscal (achevé fin mars) soit 26 cents par action. Les profits ont ainsi fondu de 90% par rapport au bénéfice de plus 5 milliards de dollars publié un an plus tôt, le 2e trimestre 2019 ayant été gonflé par la prise de contrôle du service de vidéo en streaming Hulu.

Après ajustements des éléments non récurrents, le bénéfice par action de Disney s'est élevé à 0,60$ contre 1,61$ un an plus tôt, alors que les analystes s'attendaient à mieux, à 0,91$ en moyenne. Début janvier, le consensus tablait sur 1,4$ par action.

Les ventes trimestrielles ont atteint 18,01 milliards de dollars contre 14,9 Mds$ un an plus tôt (+21%), une progression liée à l'acquisition de nombreux actifs de Fox, qui ne figuraient que sur quelques jours dans les comptes du T2 2019.

Pas de dividende pour le 1er semestre de l'exercice en cours

Ces revenus correspondent peu ou prou à ce qu'attendaient les analystes (18,06 Mds$), en sachant que ces derniers avaient nettement revu ces prévision à la baisse. Début janvier, lorsque le Covid-19 était encore circonscrit à la Chine, ils s'attendaient encore à des ventes de 19,51 Mds$.

"La pandémie de Covid-19 a eu un impact financier notable sur nos métiers, mais nous sommes confiants dans notre capacité à résister à ces perturbations et à en sortir dans une position forte" a commenté le directeur général de Disney, Bob Chapek, qui a pris la relève de Robert Iger pendant le 2e trimestre fiscal.

Le groupe a en outre annoncé qu'il ne verserait pas de dividende au titre du 1er semestre de son exercice en cours (période d'octobre 2019 à mars 2020), ce qui lui permettra de conserver 1,6 Md$ de trésorerie supplémentaire.

Disneyland Shanghai prévoit de rouvrir le 11 mai

Disney a précisé que sa branche parcs à thème a vu son chiffre d'affaires chuter de 10% pour revenir à 5,54 Mds$, alors que les analystes tablaient sur 5,75 Mds$. L'impact négatif du Covid-19 sur le résultat d'exploitaion (Ebit) des parcs à thème a atteint 1 Md$ au 2e trimestre, et le manque à gagner sur l'Ebit de l'ensemble des divisions du groupe a atteint 1,4 Md$, a indiqué Bob Chapek.

Le CEO de Disney a toutefois indiqué que le parc de Shanghai rouvrirait le 11 mai avec des distanciations sociales, des masques, des analyses de température et d'autres précautions. Les autres parcs à thème du groupe restent fermés pour l'heure, et le groupe "étudie différents scénarios" en vue de leur réouverture, a précisé M. Chapek.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !