Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/03/2021 à 22h15 Walt Disney +1,04% 189,990$
  • DIS - US2546871060
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Walt Disney : bénéfices surprise au 4e trimestre, mais Wall Street boude !

Walt Disney : bénéfices surprise au 4e trimestre, mais Wall Street boude !
Walt Disney : bénéfices surprise au 4e trimestre, mais Wall Street boude !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le géant américain des loisirs Walt Disney a publié jeudi soir un bénéfice surprise pour le 4e trimestre 2020, et a fait état d'une forte hausse du nombre des abonnés payants à ses services de vidéo en streaming (dont Disney+), qui comptaient au total plus de 146 millions d'abonnés à la fin décembre.

Parti de très loin en 2019 dans la vidéo en streaming, Walt Disney a confirmé qu'il rattrapait rapidement le leader du secteur et principal rival Netflix, qui revendique 200 millions d'abonnés dans le monde.

A Wall Street, l'action Disney a fait du yo-yo vendredi après cette publication. Le titre a d'abord bondi de 1,5% avant de finir en baisse de 1,7% sous l'effet de prises de bénéfices. Avec un gain de 33% sur un an, qui a porté l'action à des sommets historiques, certains investisseurs estiment que le titre est désormais pleinement valorisé.

300 à 350 millions d'abonnés en streaming d'ici à 2024

A lui seul, le service Disney+, lancé en novembre 2019, comptait près de 95 millions d'abonnés (94,9 millions) fin 2020, contre 26,5 en décembre 2020. ESPN+ affiche 12,1 millions d'abonnés (+83% en un an) et Hulu 35,4 millions (+30%).

A l'occasion d'une journée investisseurs, mercredi, la direction de Disney avait revu à la hausse ses objectifs, affirmant viser 300 à 350 millions d'abonnés à ses services de streaming d'ici à 2024.

Au 4e trimestre 2020, le chiffre d'affaires de Walt Disney a reculé de 22% à 16,25 milliards de dollars, et le groupe a affiché un profit surprise de 17 millions de dollars (32 cents par action en données ajustées). Ces chiffres sont supérieurs aux attentes du consensus qui tablait sur des ventes de 15,9 Mds$ et une perte nette ajustée de 34 cents par action.

La branche Médias et distribution de divertissements , qui comprend Disney+, a rapporté 12,66 Mds$ au 4e trimestre (-5%) sur fond de pandémie de coronavirus. La division Parcs à thèmes et autres produits a été bien plus affectée par la crise, avec un plongeon de 53% de ses revenus à 3,6 Mds$, alors que les parcs du groupe sont encore fermés ou partiellement ouverts, et que ses croisières sont au point mort. Le parc Disneyland d'Anaheim en Californie et Disneyland Paris resteront fermés au 1er trimestre 2021, a précisé le groupe.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !