Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 23h20 LYFT CL A +1,72% 26,020$
  • LYFT - US55087P1049
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

VTC : Lyft décolle de 21% après des revenus supérieurs aux attentes

VTC : Lyft décolle de 21% après des revenus supérieurs aux attentes
VTC : Lyft décolle de 21% après des revenus supérieurs aux attentes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'action Lyft s'est envolée jeudi de 21,67% pour terminer à 31,78$ à Wall Street, au lendemain de la publication des comptes du groupe américain de VTC pour le trimestre achevé fin mars.

Malgré la crise du coronavirus, le groupe californien a annoncé mercredi après la clôture avoir dégagé un chiffre d'affaires proche d'1 milliard de dollars, supérieur aux attentes des analystes. Les ventes ont ainsi totalisé 955,7 millions de dollars contre 882 M$ attendus par le consensus, et après 776 M$ au 1er trimestre 2019 (+23%).

Le groupe a réduit ses pertes nettes sur un an, à 398,1 millions de dollars après -1,14 Md$ au 1er trimestre 2019. Cependant, la perte par action a atteint 1,31$ par action, très supérieure aux attentes des analystes (-0,62$ par action).

Baisses des effectifs et des salaires

Lyft a annoncé avoir réduit ses effectifs de 17% (environ 1.000 personnes) sur le trimestre, pour faire face à la crise du Covid-19, qui a réduit le nombre de courses. 300 autres salariés ont été placés en chômage partiel et les salaires des autres employés ont été réduits de 10% à 30% a précisé le groupe.

Le directeur général et co-fondateur de Lyft, Logan Green, a reconnu que le Covid-19 avait eu un "impact profond" sur le groupe. Le nombre de courses a plongé de 75% en avril par rapport à avril 2019, et la chute était encore de 70% sur un an la semaine dernière, a-t-il indiqué lors d'une conférence téléphonique.

Lyft a précisé que le groupe comptait réduire de 300 M$ ses coûts annuels d'ici au 4e trimestre 2020, ce qui lui permettra de "surmonter la crise actuelle". Le groupe disposait de 2,7 Mds$ en cash et équivalent cash à la fin mars.

Le grand concurrent de Lyft, Uber, a publié à son tour ses comptes trimestriels ce jeudi après la clôture de Wall Street, révélant une perte nette de près de 3 Mds$. Uber a confirmé qu'il allait licencier 14% de ses effectifs, soit 3.700 emplois à plein temps.

Par ailleurs, Lyft et Uber ont fait l'objet mardi d'une nouvelle plainte en Californie : trois villes de cet Etat, ainsi que le Procureur général de l'Etat, Xavier Becerra, veulent que les chauffeurs de VTC soient considérés comme des salariés, et non comme des travailleurs indépendants.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !