Cotation du 01/03/2024 à 17h55 Vinci -0,93% 117,300€
  • DG - FR0000125486
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Vinci : toujours solide sur ses bases

Vinci : toujours solide sur ses bases
Vinci : toujours solide sur ses bases
Crédit photo © Vinci

(Boursier.com) — Vinci recule de 0,4% ce mardi, à 115,70 euros, alors que parmi les derniers avis de brokers, Jefferies reste acheteur sur Vinci avec un objectif de cours de 135 euros. JP Morgan surpondère aussi le dossier en visant 145 euros... "Vinci a publié de très bons résultats, dépassant largement le consensus avec des perspectives confiantes pour 2024" commentait Stifel. "Le cash-flow de l'année était énorme et a dépassé les prévisions récemment relevées de Vinci... Le bilan est équilibré et plus fort que prévu, en avance sur le consensus" poursuivait l'analyste qui vise un cours de 128 euros en restant à l'achat sur le dossier.

Les comptes du groupe Vinci ont fait ressortir une forte croissance du chiffre d'affaires et des résultats par rapport à 2022. Tous les pôles de métiers affichent des résultats opérationnels en progression sensible, qui atteignent des niveaux records. Cette performance s'accompagne d'une génération exceptionnelle de cash-flow libre. Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 68,8 Milliards d'euros, en hausse de 11,6% (croissance organique : +9,9% ; impacts des changements de périmètre : +2,5% ; variations de change : -0,9%). Cette tendance confirme la bonne dynamique des activités du Groupe tant en France qu'à l'international...

Le Résultat Opérationnel sur Activité (ROPA) a affiché une hausse de 22,5% à 8,4 MdsE, contre 6,8 MdsE en 2022. Au total, le carnet de commandes au 31 décembre 2023 ressortait à 61,4 milliards d'euros. En augmentation de 7% par rapport au 31 décembre 2022, il représente en moyenne près de 13 mois d'activité des pôles de métiers concernés. La part de l'international dans le carnet ressort à 67%, contre 69% au 31 décembre 2022.

Bilan solide

Vinci disposait au 31 décembre d'une trésorerie nette gérée de 13,2 MdsE. Il s'y ajoute une ligne de crédit bancaire confirmée et non utilisée par Vinci SA renouvelée en janvier 2024. Fort de l'augmentation de sa trésorerie disponible au cours des derniers exercices, le Groupe a réduit le montant de cette ligne à 6,5 milliards d'euros (contre 8 milliards d'euros précédemment). Par ailleurs, son échéance a été prolongée à janvier 2029, assortie de deux options de renouvellement pour une année supplémentaire chacune.
Au 31 décembre 2023, la dette financière brute long terme du Groupe - avant prise en compte de la trésorerie nette - ressortait à 29,3 MdsE. Sa maturité moyenne était de 6,4 ans (6,9 ans au 31 décembre 2022) et son coût moyen de 4% (2,5% en 2022).

Cotation...Comptage

Moindre ampleur

Sur la base de ces éléments, le groupe envisage pour 2024 une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires, mais celle-ci devrait être d'une ampleur moindre que celle réalisée en 2023. Les résultats devraient également progresser... Cette tendance s'entend avant prise en compte de la nouvelle taxe sur les infrastructures de transport de longue distance décidée par le gouvernement français, dont le montant est estimé à environ 280 millions d'euros. Malgré cet impact négatif, le résultat net en 2024 pourrait être proche du niveau atteint en 2023...

Le groupe a enfin approuvé le paiement d'un dividende au titre de l'exercice 2023 d'un montant de 4,50 euros par action, payable entièrement en numéraire...

©2024

A lire aussi sur Vinci

Chargement en cours...

Toute l'actualité