Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 01/12/2020 à 17h37 Vinci +3,06% 88,120€

Vinci recule malgré des revenus supérieurs aux attentes

Vinci recule malgré des revenus supérieurs aux attentes
Vinci recule malgré des revenus supérieurs aux attentes
Crédit photo © Vinci

(Boursier.com) — Vinci recule de 2,4% à 62,4 euros ce mercredi. Si les revenus trimestriels du géant du BTP et du contracting ont dépassé les attentes du marché, l'activité aéroportuaire inquiète les opérateurs. Vinci a d'ailleurs indiqué hier soir qu'il prévoyait désormais une baisse de 70% du trafic de Vinci Airports en 2020, au lieu de 65% en juillet, en raison "de la mise en place en septembre de nouvelles mesures de restrictions aux voyages face à la deuxième vague de la pandémie".

Le chiffre d'affaires consolidé de Vinci sur neuf mois affiche une baisse de 11,7% en termes réels, et de 13,2% à données comparables, à 30,8 milliards d'euros. Au troisième trimestre, il s'établit à 12,3 MdsE (-6,4% à structure réelle, -6,7% à structure comparable), ce qui "traduit le retour à la normale de la plupart des exploitations de Vinci en France et à l'international".

Globalement, l'évolution du chiffre d'affaires impactera les résultats du Groupe de manière significative cette année. "Cet impact ne peut encore être quantifié de manière fiable, en raison de la situation sanitaire et des nombreuses incertitudes affectant l'environnement économique", a précisé la direction, qui estime toutefois que les résultats devraient afficher une baisse au 2e semestre 2020 par rapport au 2e semestre 2019. Elle reste par ailleurs confiante "dans la capacité du groupe à rebondir en 2021, notamment sous l'effet des mesures de relance économique annoncées en France et dans de nombreux pays".

Pour Barclays ('pondération en ligne'), la reprise de la division Services industriels du groupe espagnol ACS peut augurer un changement stratégique majeur, mais à l'heure actuelle, il y a encore de meilleures opportunités ailleurs dans le secteur des infrastructures. Citi ('achat') évoque une publication globalement conforme à ses attentes, et note également la baisse plus importante qu'anticipée de la dette nette. Le courtier juge positive l'acquisition espagnole dans la mesure où elle devrait accroître l'exposition du groupe au marché des énergies renouvelables et 'polir les références écologiques' de Vinci.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !