»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 17h37 Vinci +1,83% 90,040€

Vinci : croissance de 9,6% au premier trimestre

Vinci : croissance de 9,6% au premier trimestre
Vinci : croissance de 9,6% au premier trimestre
Crédit photo © Eurovia

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2019 de Vinci s'élève à 9,7 milliards d'euros, en hausse de 9,6% à structure réelle par rapport à celui du 1er trimestre 2018 (croissance organique de 5,9% ; impacts des changements de périmètre de +3,3% ; variations de change +0,4%).

En France, le chiffre d'affaires atteint 5,6 milliards d'euros, en hausse de 6,8% à structure réelle et de 6,2% à périmètre comparable, reflétant la bonne dynamique des métiers du contracting et la hausse du trafic de Vinci Autoroutes.

A l'international, le CA ressort à 4,1 milliards d'euros, soit une progression de 13,7% à structure réelle et de 5,5% à structure comparable. Les variations de périmètre ont un impact positif sur le chiffre d'affaires de 7,2%, grâce à l'intégration des dernières acquisitions de Vinci Energies, Eurovia et Vinci Airports. Les variations de change (+1%) sont principalement attribuables à l'appréciation sur la période de plusieurs devises, notamment le dollar américain, par rapport à l'euro.

Les prises de commandes de la branche contracting du 1er trimestre 2019 s'élèvent à 9,4 milliards d'euros. Malgré une base de comparaison élevée, elles progressent de 1% par rapport au 1er trimestre 2018. Sur 12 mois glissants, la hausse est de 12% (+23% à l'international, +3% en France).

Le carnet de commandes au 31 mars 2019 atteint 34,9 milliards d'euros, en augmentation de 10% sur 12 mois. Il représente plus de 11 mois d'activité moyenne de la branche contracting. L'international représente 54% du carnet total (contre 49% à fin mars 2018).

L'endettement financier net consolidé au 31 mars 2019 s'établit à 16,1 milliards d'euros, en augmentation de 0,5 milliard sur 12 mois, essentiellement due aux acquisitions réalisées sur la période.

Vinci dispose, au 31 mars 2019, d'un montant total de liquidités de 15 milliards d'euros, comprenant une trésorerie nette gérée de 7 milliards d'euros et des lignes de crédit disponibles pour 8 milliards, à échéance 2023.

Nouvelle année de croissance en vue

Pour 2019, Vinci anticipe de nouvelles progressions de son chiffre d'affaires et de son résultat.

Dans les concessions, sur les plateformes de Vinci Airports, le trafic, à périmètre constant, devrait continuer de progresser, à un niveau toutefois moindre qu'en 2018, en raison d'un effet de base élevé. Par ailleurs, l'aéroport de Londres-Gatwick devrait être intégré au cours du 2ème trimestre. L'évolution du trafic sur les réseaux de Vinci Autoroutes devrait suivre celle de l'activité économique en France, hors événements exceptionnels.

Dans le contracting, le bon niveau des carnets de commandes permet d'envisager une évolution positive, à structure comparable, du chiffre d'affaires dans l'ensemble des pôles. Celui-ci bénéficiera, de plus, de l'intégration en année pleine des récentes acquisitions réalisées principalement à l'international. La priorité restera donnée à la poursuite de l'amélioration de la marge, insiste le groupe.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Vinci

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com