Cotation du 18/05/2022 à 17h35 Vilmorin et Cie -0,81% 43,000€

Vilmorin : seconde révision des objectifs

Vilmorin : seconde révision des objectifs
Vilmorin : seconde révision des objectifs
Crédit photo © Vilmorin

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires consolidé de Vilmorin & Cie à la fin du 3e trimestre 2021-2022 correspondant au revenu des activités ordinaires, s'élève à 1,158 milliards d'euros, en progression de +4,8% à données courantes et de +4% à données comparables.

Au cours du 3e trimestre, la branche Semences Potagères réalise un chiffre d'affaires de 203,7 millions d'euros, en recul de -4% à données courantes et de -4,7% à données comparables, sur une base de comparaison élevée. Le 3e trimestre 2020-2021 avait en effet été marqué par une importante croissance d'activité sur de nombreuses espèces stratégiques et sur l'ensemble des géographies.
Sur 9 mois, le chiffre d'affaires de la branche Semences Potagères s'établit à 455 ME, en recul de -2,2% à données courantes. Retraitée à données comparables, l'activité enregistre une baisse de -3%, dont la moitié imputable à l'arrêt des activités de plants potagers au Japon et de semences de grandes cultures en Israël.

Au cours du 3e trimestre, la branche Semences de Grandes Cultures réalise un chiffre d'affaires de 361,6 ME, en hausse de +7,1% à données courantes et comparables.
Au terme du 3e trimestre, le chiffre d'affaires de la branche Semences de Grandes Cultures s'établit à 660,3 ME, en hausse de +11,5% à données courantes. Retraitée à données comparables, l'activité enregistre une progression de +10,8%.

Point sur la situation en Ukraine et en Russie

Vilmorin & Cie continue d'apporter son soutien à ses 110 salariés ukrainiens et leurs familles, avec lesquels un contact quotidien est maintenu. Plus d'une vingtaine de familles ont été accueillies dans des pays voisins avec l'aide des équipes locales. En Ukraine, le semencier tient à souligner la "pleine mobilisation et l'engagement remarquable des équipes qui, malgré les nombreuses difficultés et risques encourus, mettent tout en oeuvre pour assurer une continuité des activités".

Cependant, les bombardements et les problématiques logistiques limitent fortement la capacité des clients agriculteurs et maraîchers à opérer. De ce fait, les surfaces agricoles sont en réduction, notamment en maïs et tournesol, selon une ampleur qu'il est encore difficile à évaluer et qui ne sera certainement pas compensée dans le reste de l'Europe.

En Russie, et comme rappelé dès le début du conflit, Vilmorin & Cie a maintenu les flux engagés pour la campagne en cours, considérant de sa responsabilité, en tant que 4e semencier mondial, de ne pas compromettre outre mesure la production alimentaire mondiale. A date, les activités dans le pays se poursuivent presque normalement, malgré, là aussi, des contraintes logistiques dans l'acheminement des commandes de semences.

Objectifs 2021-2022

Les 9 premiers mois de l'exercice 2021-2022 s'achèvent par un repli du chiffre d'affaires en Semences Potagères (-3% à données comparables) mais une progression significative de l'activité en Semences de Grandes Cultures (+10,8%), dans un contexte d'incertitudes persistantes liées au conflit russo-ukrainien et la poursuite de tensions inflationnistes généralisées. De plus, la contribution des sociétés mises en équivalence reste inférieure aux attentes.

Afin de tenir compte de l'ensemble de ces éléments, Vilmorin & Cie procède à une seconde révision de ses objectifs de fin d'exercice 2021-2022.

Le chiffre d'affaires consolidé est attendu en croissance d'environ 5% à données comparables (contre au moins 4% à données comparables précédemment) par rapport à l'exercice 2020-2021, avec :
- une croissance proche de 2% à données comparables pour la branche Semences Potagères (croissance proche de 3% précédemment) ;
- une croissance comprise entre 7 et 8% à données comparables pour la branche Semences de Grandes Cultures (croissance d'au moins 6% précédemment).

L'objectif de taux de marge opérationnelle courante, tel qu'ajusté fin décembre 2021, est confirmé. Il est d'au moins 7,5% et intègre un effort de recherche similaire à celui de l'exercice précédent.

Enfin, Vilmorin & Cie revoit la contribution des sociétés mises en équivalence - principalement AgReliant (Amérique du Nord. Grandes Cultures), Seed Co (Afrique. Grandes Cultures) et AGT (Australie. Grandes Cultures) - à un niveau ne dépassant pas 20 ME, en recul significatif par rapport aux précédentes estimations. Cette réévaluation est notamment liée aux perspectives défavorables sur le marché nord-américain.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Vilmorin et Cie

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités