Cotation du 15/10/2021 à 17h35 Verimatrix (ex Inside Secure) +0,74% 1,356€

Verimatrix revoit ses ambitions mais entend créer de la valeur pour ses actionnaires

Verimatrix revoit ses ambitions mais entend créer de la valeur pour ses actionnaires
Verimatrix revoit ses ambitions mais entend créer de la valeur pour ses actionnaires
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 1er semestre 2021, Verimatrix enregistre un chiffre d'affaires de 52,2 millions de dollars en hausse de +18% sur une base annuelle. Le chiffre d'affaires de l'activité stratégique Logiciels a atteint 35,5 M$, en repli de -20% par rapport au 1er semestre 2020, en raison d'un ralentissement constaté au 2e trimestre. Les revenus récurrents de maintenance et d'abonnements se sont élevés à 12,4 M$, soit un recul de -20% en glissement annuel.

La marge brute ajustée du 1er semestre 2021 s'est élevée à 38,5 M$ (37 M$ au 1er semestre 2020). La diminution de la marge brute à 73,9% au 1er semestre 2021 (84,5% au 1er semestre 2020) s'explique par le mix produits -le programme de licence de brevets NFC ayant dégagé une marge brute de 72,8%- et par une moindre capacité d'absorption des coûts fixes liés au coût des ventes.

Au 1er semestre 2021, le résultat opérationnel ajusté s'est élevé à 9,3 M$ (5,2 M$ au 1er semestre 2020). Hors contribution du programme de licence de brevets NFC, dont le résultat opérationnel s'est élevé à 12 M$ au 1er semestre 2021, la perte opérationnelle ajustée est ressortie à 2,7 M$.

L'EBITDA du 1er semestre 2021 est ressorti à 11,4 M$, soit 22% du chiffre d'affaires.

Au 1er semestre 2021, les activités poursuivies ont dégagé un résultat net (IFRS) de 8,2 M$, après une perte nette de 1,8 M$ au 1er semestre 2020.

Verimatrix enregistre un résultat net consolidé (IFRS) de 8,1 M$, après une perte nette de 1,9 M$ au 1er semestre 2020.

Situation financière

La dette nette ressortait à 13,7 M$ au 30 juin 2021 (11,5 M$ au 30 juin 2020).

Au 30 juin 2021, la trésorerie consolidée de la société s'élevait à 32 M$ (46,5 M$ au 30 juin 2020 et 48,6 M$ au 31 décembre 2020). Cette diminution s'explique par le remboursement partiel de 15 M$ de sa dette unitranche en mars 2021. La trésorerie a diminué de 14,4 M$ au 1er semestre 2021, en raison de ce remboursement anticipé partiel. Les flux de trésorerie liés aux opérations de financement représentaient 15,8 M$ au 1er semestre 2021 et procédaient principalement du remboursement anticipé de 15 M$ de la dette unitranche.

Perspectives d'activité et objectifs

Verimatrix avait pour objectif de réaliser un chiffre du chiffre d'affaires 2021 de l'activité stratégique en croissance à un chiffre dans le milieu de fourchette (mid-single digit) par rapport à 2020 et un objectif de réaliser un EBITDA globalement stable par rapport à 2019.

Cependant, l'impact continu de la Covid-19 et l'accélération de l'évolution du comportement des clients au cours des derniers mois ont déclenché de nouvelles décisions stratégiques et un recentrage des priorités vers un modèle de revenus plus récurrents.

La société a révisé ses ambitions... L'objectif de chiffre d'affaires 2021 est maintenant attendu au-delà de 90 M$, dont environ 75 M$ pour l'activité stratégique Logiciels. Verimatrix entend cependant améliorer de la qualité du mix de revenus à moyen terme avec 70% de revenus récurrents en 2024 (33% aujourd'hui).

"Nous restons déterminés à créer de la valeur pour nos actionnaires et nous y parviendrons grâce à notre positionnement unique. Le glissement en cours vers un modèle de revenu récurrent nous donne l'occasion de développer considérablement l'usage combiné de nos technologies stratégiques et de services par abonnement qui sont sans équivalent en termes de sécurité, de vitesse, d'extensibilité et d'efficience. Même si cela doit affecter notre chiffre d'affaires du reste de l'année 2021 et de 2022, c'est indubitablement le chemin à suivre pour atteindre une croissance constante des recettes, des revenus récurrents et une solide rentabilité. C'est pourquoi nous nous fixons une trajectoire ambitieuse à l'horizon 2024, année pour laquelle nous prévoyons de générer un revenu récurrent représentant 70 % de notre chiffre d'affaires total, à comparer à 33% aujourd'hui", commente Amedeo D'Angelo, Président-directeur général de Verimatrix.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !