Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/05/2021 à 17h35 Verimatrix (ex Inside Secure) -0,23% 2,215€
  • VMX - FR0010291245
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Verimatrix : amélioration du résultat opérationnel

Verimatrix : amélioration du résultat opérationnel
Verimatrix : amélioration du résultat opérationnel
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires pour 2020 de Verimatrix s'est établi à 94,9 millions de dollars, en baisse de 11% par rapport à 2019 (sur une base pro forma). Pour mémoire, en 2019, le chiffre d'affaires intégrait le revenu de 3,9 millions de dollars généré par le programme de licence de brevets NFC géré par France Brevets (néant en 2020).
Si l'on exclut le revenu non récurrent du programme NFC, le chiffre d'affaires de l'activité stratégique logiciels est ressorti en recul de 8% sur un an.

D'un point de vue général, la direction de Verimatrix considère que le chiffre d'affaires publié n'intègre pas complètement la dynamique commerciale positive, qui est mieux reflétée si l'on tient compte à la fois du chiffre d'affaires publié et de l'augmentation du montant des contrats d'abonnement pluriannuels. Le caractère volatile par nature de l'activité de licence perpétuelle valide encore davantage la stratégie visant à augmenter les revenus récurrents à travers le déploiement de l'offre par abonnement et du SaaS.

En 2020, la société a accompli de nouveaux progrès dans la stratégie de déploiement de son offre par abonnements et de SaaS. Au cours de l'exercice, Verimatrix a signé 56 contrats selon ce nouveau modèle au total, tout en limitant le taux de résiliation, multipliant le CAAR par 2,4 en glissement annuel, à 9 millions de dollars au 31 décembre 2020, correspondant à une valeur contractuelle totale (VCT) de 20 millions de dollars.

La marge brute ajustée s'est élevée à 78,1 millions de dollars en 2020 (82,3% du chiffre d'affaires), contre 85,7 millions de dollars en 2019 (sur une base pro forma). En 2019, en excluant la contribution du programme de licence de brevets NFC (qui génère ordinairement une marge brute de 70%), la marge brute ajustée était ressortie à 81,3% du chiffre d'affaires.

Le résultat opérationnel ajusté des activités poursuivies a connu une progression de 3,5% en glissement annuel en 2020 à 19,7 millions de dollars, traduisant l'effet de levier opérationnel ainsi que l'impact des synergies de coûts et démontrant la résilience du modèle économique de la Société.
L'EBITDA a augmenté de 2,4% à 24 millions de dollars (contre 23,4 millions de dollars en 2019) tandis que la marge d'EBITDA pro forma a crû de 580 points de base en glissement annuel pour atteindre 21,1% du chiffre d'affaires.

Forte amélioration du résultat opérationnel et du résultat net des activités poursuivies (IFRS)

En 2020, la société a fortement amélioré son résultat opérationnel consolidé des activités poursuivies à 11,8 millions de dollars en 2020 (12,4% du chiffre d'affaires), contre un résultat opérationnel de 3 millions de dollars en 2019 (3,1% du chiffre d'affaires consolidé), en particulier du fait de la diminution des charges non récurrentes.

En 2020, le résultat opérationnel ajusté des activités poursuivies qui ressort à 19,7 millions de dollars a été en partie contrebalancé par deux facteurs :
- Une charge ponctuelle relative aux coûts d'acquisition de Verimatrix, Inc. pour 1,3 million de dollars (honoraires et commissions et provision pour bonus de rétention) et à la mise en oeuvre du plan de synergies de coûts pour 1,1 million de dollars (contre 9,9 millions de dollars en 2019) ;
- Différents éléments sans incidence sur la trésorerie pour 5,5 millions de dollars, relatifs aux amortissements ressortant de la comptabilisation (purchase price accounting) des acquisitions réalisées par la Société pour 5,1 millions de dollars et une charge liée aux paiements fondés sur les actions à hauteur de 0,4 million de dollars.

La société a enregistré une perte financière de 10,3 millions de dollars en 2020, relative aux intérêts payés sur les dettes financières (emprunt obligataire in fine à échéance 2026, obligations convertibles à échéance 2022 et dettes locatives résultant de l'application d'IFRS16) pour 5,7 millions de dollars, ainsi qu'à des charges sans incidence sur la trésorerie (notamment l'évaluation à la juste valeur du dérivé sur obligations convertibles).

En 2020, la société a réalisé une perte nette consolidée (IFRS) des activités poursuivies de 1,4 million de dollars contre une perte nette de 5,9 millions de dollars en 2019. Ce chiffre résulte d'un résultat opérationnel des activités poursuivies de 11,8 millions de dollars, d'une charge financière nette de 10,3 millions de dollars et d'une charge d'impôts de 2,8 millions de dollars.
La société a enregistré une perte nette consolidée (IFRS) de 10,4 millions de dollars (contre un résultat net positif de 27,3 millions de dollars en 2019), dont une perte nette de 1,4 million de dollars sur les activités poursuivies et une perte nette de 9,1 millions de dollars sur les activités non poursuivies.

Situation financière

Au 31 décembre 2020, la société affichait une trésorerie consolidée de 48,6 millions de dollars, contre 46,5 millions de dollars au 30 juin 2020 et 54 millions de dollars au 31 décembre 2019.
L'endettement net ressortait à 25,3 millions de dollars au 31 décembre 2020 (et une trésorerie nette de 6 millions de dollars si l'on exclut les obligations convertibles et les dettes relatives aux contrats de location financement comptabilisées au titre de la norme IFRS 16), contre une dette nette de 27 millions de dollars au 30 juin 2020 et de 19,6 millions de dollars au 31 décembre 2019.

Perspectives d'activité et objectifs

En 2021, Verimatrix s'attache à poursuivre l'exécution de sa stratégie. La société entend en particulier supporter le marché OTT, qui connait une croissance significative et multiplier les opportunités commerciales pour les solutions de protection d'applications, en particulier pour les Fintech, les Healthtech, et la révolution digitale dans le secteur industriel. Verimatrix vise également à augmenter les synergies commerciales liées aux ventes croisées (cross-selling) et aux ventes additionnelles (up-selling) et à gagner des parts de marché sur l'accès conditionnel aux services vidéo, tout en poursuivant la croissance du modèle d'abonnements et de solutions SaaS.

En conséquence, la société se donne pour objectif un chiffre d'affaires 2021 de l'activité stratégique en croissance à un chiffre dans le milieu de fourchette (mid-single digit), avec une croissance à deux chiffres des revenus récurrents. Les investissements destinés à alimenter la croissance des solutions SaaS et des abonnement conjugués à la vigueur de l'euro par rapport au dollar US9 devraient peser sur les résultats et la Société se fixe donc un objectif d'EBITDA globalement étale par rapport à 2019. Ces objectifs reposent notamment une parité de change de 1,235$ pour 1 euro et l'absence de revenu du programme non stratégique de licence de brevets NFC, ou d'acquisitions d'activités ou de sociétés.

Les objectifs de revenus pour 2021 doivent être lus en tenant compte de ce changement progressif dans la composition et le profil des revenus de la société, qui implique un niveau de revenus reconnu à court terme plus faible mais avec des revenus d'abonnement plus durables à long terme.

Calendrier financier

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2021 : le 28 avril 2021 (après bourse).

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !