Cotation du 22/10/2021 à 17h35 Verallia +0,92% 33,080€

Verallia bondit avec les perspectives

Verallia bondit avec les perspectives
Verallia bondit avec les perspectives
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Verallia grimpe de 5,3% à 31,18 euros ce jeudi dans un marché animé. Le groupe organise aujourd'hui une Journée Investisseurs virtuelle afin de présenter sa nouvelle feuille de route stratégique et ses nouveaux objectifs financiers à horizon 2024. Le nouveau plan, qui comprend des objectifs environnementaux et financiers ambitieux, est présenté par le PDG du Groupe, Michel Giannuzzi, ainsi que plusieurs membres du comité exécutif.

En dépit de la pandémie, Verallia a réalisé une solide performance financière et industrielle depuis son introduction en Bourse en 2019. Le Groupe entame maintenant un nouveau chapitre de son histoire basée sur le succès de son dernier plan stratégique. Cette nouvelle feuille de route s'articule autour de quatre piliers clés :
- Poursuivre une croissance disciplinée : améliorer l'expérience client pour développer l'activité ; générer un spread d'inflation positif ; et proactivement rechercher des acquisitions créatrices de valeur ou de nouveaux projets greenfield/brownfield.
- Accroître l'excellence opérationnelle : lutter contre les comportements dangereux pour atteindre le 'zéro d'accident' ; poursuivre la mise en oeuvre des Plans d'Action de Performance dans tous les pays du Groupe pour réduire de plus de 2% par an les coûts de production cash ; et déployer le système de management industriel de Verallia.
- Investir de façon avisée pour un avenir durable : améliorer les conditions de travail ; réduire les émissions de CO2 et la consommation d'énergie ; et intensifier la maîtrise des procédés de fabrication en s'appuyant sur l'analyse de données et l'intelligence artificielle.
- Ancrer une culture entrepreneuriale forte : consolider la Raison d'être et les Valeurs au sein du Groupe ; accroître le sens des responsabilités, la rapidité et l'agilité ; améliorer les capacités d'apprentissage ; et renforcer le vivier de talents en promouvant la diversité.

Michel Giannuzzi a déclaré : "Verallia peut s'appuyer sur des opportunités de marché considérables, notamment avec la premiumisation et la substitution du plastique, phénomènes qui favorisent tous deux le verre, et ce dans un contexte de consolidation du marché et de demande croissante pour ce matériau. Bénéficiant de solides positions de leader avec une base de clients large, diversifiée au sein de ses marchés et géographies clés, Verallia est idéalement positionné pour saisir ces opportunités. Dans cette optique, nous avons revu notre stratégie qui combine la poursuite d'une croissance disciplinée, l'excellence opérationnelle avec des investissements accrus dans le développement durable et le renforcement de notre culture entrepreneuriale déjà forte. Reflétant notre détermination à faire de Verallia un leader mondial de son industrie, nous avons également accru nos engagements environnementaux pour atteindre la neutralité carbone et contribuer significativement à la lutte contre le réchauffement climatique".

En réponse aux défis environnementaux auxquels est confrontée la planète, ainsi qu'à l'évolution des modes de consommation, Verallia a dévoilé en octobre 2020 sa Raison d'être 'réimaginer le verre pour construire un avenir durable' et a défini sa feuille de route ESG en janvier 2021, comportant plusieurs objectifs importants. Aujourd'hui, Verallia franchit une étape supplémentaire en fixant de nouvelles ambitions alignées sur l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5oC fixé par l'initiative Science Based Targets (SBTi) :
- Réduction de 46% les émissions Scope 1 et 2 d'ici 2030 en termes absolus (année de référence 2019),
- Maintien des émissions Scope 3 en dessous de 40% des émissions totales en 2030,
- Neutralité carbone en 2050 pour les émissions de Scope 1 et 2.

Le Groupe s'est également fixé de nouveaux objectifs financiers moyen terme pour la période 2022-2024. A taux de change et périmètre constants, la croissance organique des années 2022 à 2024 est attendue entre 4 et 6%, dont la moitié provenant des volumes et l'autre du prix/mix, et dans l'hypothèse d'une inflation modérée des coûts des matières premières et de l'énergie après 2022. La marge d'Ebitda ajusté est anticipée à 28-30% en 2024. Le free cash-flow cumulé serait d'environ 900 millions d'euros sur trois ans, avec des capex récurrents et stratégiques à environ 10% des ventes, et en incluant les investissements liés au CO2 et 3 nouveaux fours d'ici 2024. Le résultat par action excluant le PPA (charge d'amortissement des relations clients constatés lors de l'acquisition de l'activité emballage de Saint-Gobain, d'environ 0,38 euro / action net d'impôts) est attendu à environ 3 euros en 2024, avec un taux d'imposition effectif de 27% environ. La croissance des dividendes par action est attendue à plus de 10% par an, accompagnée de rachats d'actions relutifs, avec pour hypothèse une progression de plus de 10% par an du résultat net et un levier d'endettement net inférieur à 2x.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !