Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/10/2020 à 17h35 Suez +0,99% 15,750€

Veolia-Suez-Engie : "l'Etat fera preuve d'équité et d'impartialité", affirme Bruno Le Maire

Veolia-Suez-Engie : "l'Etat fera preuve d'équité et d'impartialité", affirme Bruno Le Maire
Veolia-Suez-Engie : 'l'Etat fera preuve d'équité et d'impartialité', affirme Bruno Le Maire
Crédit photo © Suez Environnement

(Boursier.com) — Le feuilleton Veolia-Suez-Engie continue à faire parler. Jusqu'au sommet de l'Etat, qui a logiquement son mot à dire en tant que premier actionnaire d'Engie. Bruno Le Maire, qui a rencontré mercredi les dirigeants de Suez, a affirmé ce matin sur 'CNews' que l'Etat français "n'a fait aucun choix. L'Etat va examiner chacune des offres avec le même souci d'équité et d'impartialité". Le Ministre de l'Economie et des Finances précisant que l'Etat ne laisserait "pas se déclencher une guerre entre deux grands industriels français".

"C'est ce que j'ai dit aux dirigeants de Suez: si vous avez une proposition alternative, travaillez sur votre proposition, elle devra répondre comme celle de Veolia aux conditions que nous avons fixées avec le Premier ministre: la préservation de l'emploi, une majorité française et le développement industriel en France", a détaillé le ministre, en refusant toute "précipitation" alors que l'offre de Veolia à Engie court jusqu'au 30 septembre. "Ensuite le conseil d'administration d'Engie se prononcera sur ces offres et je le redis: l'Etat fera preuve d'équité et d'impartialité dans cette affaire".

Veolia a proposé fin août à Engie de lui racheter l'essentiel de sa participation dans Suez (environ 30% pour 2,9 milliards d'euros) en vue de lancer une offre sur l'ensemble du capital de son concurrent afin de créer un champion français dans le traitement de l'eau et des déchets. Une offensive guère au goût de Suez qui a repoussé cette offre jugée hostile et recherche de solutions alternatives.

En attendant de trouver un éventuel chevalier blanc, le spécialiste de gestion de l'eau et des déchets accélère la mise en place de son plan Suez 2030. Le groupe a annoncé hier avoir signé un accord avec PreZero, branche du groupe Schwarz, pour lui céder ses activités de Recyclage et Valorisation - hors activités de recyclage des plastiques et de traitement de déchets dangereux - aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne et en Pologne. Une opération qui valorise les activités cédées à 1,1 MdE (Valeur d'Entreprise) et qui permet à Suez d'atteindre environ 40% de l'objectif de rotation d'actifs annoncé en octobre dernier.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !