Cotation du 21/01/2022 à 17h36 Veolia Environnement -3,33% 31,900€

Veolia : partenariat stratégique avec l'Arabie Saoudite

Veolia : partenariat stratégique avec l'Arabie Saoudite
Veolia : partenariat stratégique avec l'Arabie Saoudite
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Veolia a remporté le contrat de gestion des services d'approvisionnement en eau potable et en assainissement pour la Région de Riyad. La National Water Company vient en effet d'attribuer à Veolia le contrat de gestion des services d'eau potable et d'assainissement de la capitale Riyad et de 22 municipalités périphériques pour une durée de 7 ans. Ce contrat représente un chiffre d'affaires de 82,6 millions d'euros. Il concerne une population de près de 9 millions de personnes, amenée à doubler d'ici 2030.
Ce contrat couvre la gestion d'un réseau d'eau potable de 30.000 km et d'un réseau d'eaux usées de 10.000 km, avec un nombre élevé d'unités de production et de traitement.

Aux côtés du groupe saoudien Alkhorayef Water and Power Technologies, Veolia relèvera ainsi les principaux défis opérationnels et techniques du développement des services d'eau du Riyad et de sa région. Le groupe français s'engage sur une série d'objectifs concrets. Il s'agit notamment de réduire de moitié les pertes dans le réseau de distribution d'eau, d'assurer la continuité du service et l'accès à une eau potable de qualité 24h sur 24, ainsi que de former plus de 5.000 employés locaux.

Accord de partenariat stratégique

De plus, Veolia signe un accord de partenariat stratégique avec le Ministère de l'Investissement et Water Transmission and Technologies Company pour accompagner le Royaume dans l'amélioration de la performance opérationnelle, énergétique et commerciale du secteur de l'eau dans l'ensemble du pays.

Cette coopération portera à la fois sur le déploiement de solutions innovantes, y compris numériques, et sur le renforcement des compétences en matière d'exploitation et de maintenance des installations.

Veolia devient en outre le partenaire exclusif de Saudi Aramco pour le traitement de ses déchets industriels et banaux. Estimés à 200.000 tonnes/an, ces quantités viendront s'ajouter aux 120.000 tonnes de déchets dangereux qui seront prochainement traités à Jubail, où Veolia finalise la construction d'un incinérateur pour le compte de Sadara Chemical Company et des autres industriels à proximité.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Veolia Environnement

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités