Cotation du 21/01/2022 à 17h35 Valneva SE (ex-Vivalis) -5,32% 15,660€

Valneva : la société apporte des précisions sur son vaccin Covid

Valneva : la société apporte des précisions sur son vaccin Covid
Valneva : la société apporte des précisions sur son vaccin Covid
Crédit photo © Valneva

(Boursier.com) — Valneva commente les données publiées dans le cadre de l'essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l'immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d'AstraZeneca.

L'essai COV-Boost, initié en mai 2021 et mené par l'hôpital universitaire de Southampton NHS Foundation Trust, incluait le candidat vaccin à virus entier, inactivé et adjuvanté contre la COVID-19 de Valneva, VLA2001.

L'objectif de l'essai COV-Boost était de rapidement générer des données afin d'éclairer les recommandations du Comité sur la Vaccination et l'Immunisation du Royaume-Uni sur la campagne de rappel effectué cet automne.

Les participants ont reçu une dose de rappel relativement tôt, seulement deux à trois mois après l'administration de la deuxième dose de leur primovaccination, alors qu'ils n'avaient à ce stade pas besoin d'un rappel, que ce soit d'un point de vue immunologique ou selon les recommandations actuelles concernant l'intervalle de temps nécessaire entre les injections pour les vaccins contre la COVID-19 déjà enregistrés.

Valneva estime probable que le court intervalle entre la deuxième injection et l'injection de rappel ait pu avoir un impact négatif sur les résultats de VLA2001, étant donné qu'un intervalle plus long pour la dose de rappel est généralement requis pour les vaccins inactivés.

La société a commencé à générer des données afin d 'éclairer les discussions réglementaires pour une possible indication de rappel pour VLA2001.

Les premiers résultats provenant d'essais cliniques en cours sont attendus au premier trimestre 2022. Valneva s'apprête, par ailleurs, à lancer un essai clinique sur les rappels de vaccins de type hétérogène.

Tous ces essais testeront une dose de rappel injectée au moins six mois après la primovaccination, en accord avec l'intervalle qui est actuellement recommandé pour les vaccins contre la COVID-19 déjà enregistrés.

Les résultats de l'essai COV-Boost n'ont jamais été destinés à faire partie, et ne feront pas partie, des dossiers soumis par la société é auprès de l'agence de santé britannique et de l'Agence Européenne des Médicaments.

Ces soumissions visent à obtenir une autorisation de mise sur le marché de VLA2001 pour la primovaccination sur la base des données positives de l'étude pivot de Phase 3 Cov-Compare.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Valneva SE (ex-Vivalis)

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités