Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/08/2020 à 17h35 Valneva SE (ex-Vivalis) +13,47% 5,350€
  • VLA - FR0004056851
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Valneva fait le point sur l'impact de la crise sanitaire

Valneva fait le point sur l'impact de la crise sanitaire
Valneva fait le point sur l'impact de la crise sanitaire
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Valneva gère activement toutes ses opérations afin d'assurer la continuité de ses activités tout en prenant des mesures pour protéger la santé et le bien-être de ses employés, de leurs familles et des communautés dans lesquelles ils vivent et travaillent. Le Groupe a institué une politique de télétravail et pour les activités critiques nécessitant une présence physique, telles que certaines fonctions de la 'R&D' et de la production, Valneva a mis en place différentes stratégies visant à promouvoir davantage d'éloignement entre ses collaborateurs.
Assurer une disponibilité continue de ses produits, pour ses clients comme pour ses patients, demeure une priorité absolue pour Valneva. Les équipes scientifiques et commerciales du Groupe sont en dialogue étroit avec leurs partenaires et fournissent des informations spécifiques à chaque projet en temps réel.

Valneva est également conscient de l'impact de l'épidémie de COVID-19 sur le marché du voyage. En tant que fournisseur de deux vaccins du voyage, l'un contre l'encéphalite japonaise et l'autre contre le choléra/ETEC, le Groupe s'attend à ce que son chiffre d'affaires 2020 soit affecté négativement. Le Groupe estime que le chiffre d'affaires des ventes de produits pour 2020 pourrait être impacté de 20 millions d'euros à 40 millions d'euros (par rapport aux prévisions de 125 millions à 135 millions annoncées précédemment). Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2020 ne sera pas impacté de manière significative car le COVID-19 n'a pas affecté les principaux marchés du Groupe avant le mois de mars.

Cette réduction du chiffre d'affaires des ventes de produits, compensée par le retard probable du lancement de la Phase 3 du vaccin chikungunya entraînant un décalage des coûts de lancement, pourrait conduire à un EBITDA négatif d'un maximum de 50 millions d'euros en 2020, comparé aux prévisions antérieures d'un EBITDA négatif d'un maximum de 35 millions d'euros en 2020.

Bien que des incertitudes subsistent quant à la durée, la gravité et l'étendue géographique de l'épidémie de COVID-19, le Groupe estime être en bonne position pour faire face à la crise. Fin décembre 2019, Valneva disposait d'une trésorerie de 64,4 millions d'euros et, en février 2020, le Groupe a annoncé un accord de financement de 85 millions de dollars. Valneva a, à ce jour, effectué un tirage de $45 millions dans le cadre de cet accord. Le Groupe a également la possibilité, si nécessaire, de prendre des mesures visant à réduire ses coûts et a ainsi entamé une revue des projets et des dépenses non essentielles à la poursuite de ses activités. En dehors de toute mesure supplémentaire de maîtrise des coûts, de tout mécanisme de soutien des gouvernements ainsi que de tout partenariat pour le vaccin Lyme, et en incluant le tirage de l'intégralité du financement de $85 millions, la position de trésorerie de Valneva à fin 2020 pourrait se situer entre EUR35 millions et EUR40 millions.

Candidat vaccin contre la maladie de Lyme VLA15 : Valneva a finalisé le recrutement des patients pour les deux études de Phase 2 VLA15-201 et VLA15-202 et tous les sujets ont déjà reçu toutes les doses du vaccin. Le Groupe continue de porter attention au suivi des patients de l'étude, aux visites et aux prélèvements sanguins, particulièrement dans le contexte du COVID-19, et considère que l'avancée de la Phase 2 est relativement peu affectée. Le déroulement des tests relatifs à l'analyse des données avance comme prévu et devrait permettre de fournir les premières données de Phase 2 vers le milieu de l'année 2020. Le Groupe réaffirme également son engagement à trouver un partenaire pour les derniers stades de développement et la commercialisation de son vaccin Lyme au cours des prochains mois.

Candidat vaccin contre le chikungunya VLA1553 : La société a récemment tenu une réunion de fin de Phase 2 avec l'agence de santé américaine FDA et a reçu une confirmation de l'accélération du développement du programme. Les discussions, avec la FDA et l'organisme de recherche sous contrat (CRO) sélectionné par le Groupe, visant à confirmer les modalités et le protocole d'exécution progressent. Valneva met tout en oeuvre pour permettre d'initier l'étude de Phase 3 dès que la situation liée au COVID-19 le permettra. Actuellement, l'hypothèse du Groupe est qu'il devrait être en mesure de commencer la Phase 3 au quatrième trimestre de cette année, ce qui représente un retard d'environ trois à six mois par rapport à ses plans initiaux.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !