Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/09/2020 à 17h37 Valneva SE (ex-Vivalis) +2,79% 6,640€
  • VLA - FR0004056851
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Valneva : en bonne position pour un vaccin contre le COVID-19 ?

Valneva : en bonne position pour un vaccin contre le COVID-19 ?
Valneva : en bonne position pour un vaccin contre le COVID-19 ?
Crédit photo © Valneva

(Boursier.com) — Valneva grimpe de 13% à 3,05 euros ce jeudi, alors que le groupe et Dynavax Technologies Corp vont collaborer pour initier un programme de développement d'un vaccin contre le coronavirus COVID-19. En réponse à l'épidémie actuelle, l'équipe scientifique de Valneva a travaillé sans relâche afin d'identifier les différentes possibilités lui permettant d'utiliser rapidement les technologies, capacités et infrastructures existantes du Groupe pour créer un candidat vaccin contre le virus SARS-CoV-2.

Valneva s'appuie sur la plateforme précédemment approuvée pour son vaccin Ixiaro, lequel est indiqué pour une immunisation active contre l'encéphalite japonaise. Cette plateforme peut être utilisée pour développer un vaccin hautement purifié, basé sur cellules Vero et dont le virus a été inactivé.

Dynavax apportera son expertise technique et l'adjuvant CpG 1018, agoniste du récepteur analogue TLR9, utilisé dans HEPLISAV-B, un vaccin contre l'hépatite B approuvé par la FDA (U.S. Food and Drug Administration). Dynavax a développé CpG 1018 afin d'augmenter la réponse immunitaire du vaccin, comme démontré avec HEPLISAV-B. CpG 1018 apporte une technologie déjà éprouvée ainsi qu'une base de données significative en terme de sécurité, pouvant potentiellement accélérer le développement et la production à grande échelle d'un vaccin contre le COVID-19.

Valneva va utiliser ses capacités de laboratoire au niveau 3 de biosécurité pour tirer rapidement parti de son usine de Livingston (Ecosse) qui produit actuellement le vaccin commercialisé Ixiaro et le candidat vaccin VLA1553 contre le chikungunya. Il peut produire à grande échelle, dans le respect des Bonnes Pratiques de Fabrication, des vaccins viraux basés sur cellules Vero.
Valneva et Dynavax vont travailler de concert avec les autorités réglementaires pour s'accorder sur la stratégie la plus optimale quant à la mise en place d'un développement clinique accéléré, avec pour objectif d'initier des essais cliniques avant la fin 2020.

Selon Portzamparc, "seuls trois produits sont déjà évalués mondialement au stade clinique, le plus avancé étant celui du chinois CanSino Biologies qui entre en phase 2... Valneva dispose d'une réelle expérience dans le développement de vaccins qui devrait réduire les risques opérationnels, de quoi se différencier, d'autant que le groupe a des chances d'obtenir des subventions sur ce programme, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis". De quoi aussi revoir son cours cible de 2,71 euros à 3,2 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !