Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/08/2020 à 11h12 Vallourec +1,98% 28,850€

Vallourec rechute de 10% après ses comptes

Vallourec rechute de 10% après ses comptes
Vallourec rechute de 10% après ses comptes
Crédit photo © Vallourec

(Boursier.com) — Le titre Vallourec a lourdement rechuté de 10% de jeudi à 5,72 euros avec 21 MT traités... Le Crédit Suisse a conservé sa recommandation "sousperformance" et sa valorisation de seulement 3 euros par action sur le dossier, après la publication des résultats du groupe pourtant plutôt meilleurs que prévu au 4ème trimestre, mais les perspectives restent sombres... Le bureau d'études craint en effet toujours que le bas de cycle ne s'éternise, et que la reprise ne soit lente dans le secteur pétrolier, alors que les surcapacités n'ont pas disparu. Ce cocktail négatif n'est pas dans les cours de Vallourec, explique-t-il, surtout après le rebond du titre. Les perspectives 2017 sont encore difficiles, mais 2018 ne s'annonce pas forcément mieux...
L'objectif de cours a été calculé sur la base de 15 fois le ratio EV/EBITDA 2018 attendu par l'analyste, alors que l'action se paie actuellement 24 fois.

Efforts louables

"La société continue à faire ce qu'elle peut pour réaliser son plan de transformation, sans aucune concession pour les dépenses d'investissement et le fonds de roulement", note de son côté Barclays qui apprécie les efforts et un endettement finalement moins élevé que prévu, mais qui ne peut s'empêcher de penser que le consensus sera déçu de la projection d'EBITDA 2017, attendu négatif entre -120 et -170 ME alors que le marché espérait un quasi-équilibre.

Par ailleurs, Natixis reste négatif sur la valeur malgré un petit ajustement de 2,50 à 3 euros de son objectif de cours et Macquarie, également négatif, a remonté de 3,50 à 4 euros sa valorisation.
Vallourec a dévoilé une perte brute d'exploitation (EBITDA) de -219 ME pour un chiffre d'affaires de 2,965 MdsE. En 2017, une le résultat brut d'exploitation devrait s'améliorer entre 50 et 100 ME, estime l'industriel, ce qui aboutit à la fourchette -120 à -170 ME calculée par Barclays... La direction s'attend à une poursuite de la bonne tenue du marché pétrole & gaz aux Etats-Unis et à une stabilité dans le forage au Brésil, mais ne voit pas de redémarrage ailleurs, alors que les coûts des matières premières enflent.

Oddo reste lui à l'achat en ciblant un cours de 8,50 euros en soulignant le "bon déroulement du plan... La recovery est progressivement engagée. Le titre reste donc un call de long terme" estime le broker. La publication des résultats annuels est ressortie supérieure aux attentes pour l'Ebitda (-219 ME) et en ligne pour les autres soldes...
L'update du plan de transformation laisse voir une amélioration de l'Ebitda en 2017 comprise entre 50 et 100 ME avec des objectifs inchangés d'ici à 2020...

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !