»
»
»
»
Consultation
Cotation du 25/09/2018 à 22h30 Apple +0,63% 222,190$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Un broker tente de réveiller Apple avant la keynote

Un broker tente de réveiller Apple avant la keynote
Un broker tente de réveiller Apple avant la keynote
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Récemment malmené sur fond de guerre commerciale, Apple grappille 0,2% ce mardi à environ 219$, pour une capitalisation boursière toujours logée sur les 1.000 milliards de dollars à Wall Street. UBS vient de doper son objectif de cours sur la valeur du groupe californien de Cupertino de 215 à 250$. Le courtier évoque notamment le flux régulier de revenus hardware du groupe à la pomme provenant des iPhones. Par ailleurs, l'équipe d'UBS pense que les revenus du segment services d'Apple pourraient grimper sur un rythme de 20% en glissement annuel, sur les deux prochaines années.

Conseil favorable avant la keynote

Timothy Arcuri, le spécialiste d'UBS, juge que le cycle de remplacement des smartphones se stabilise, et prévoit maintenant une cadence d'achat de deux ans sur les marchés des États-Unis et d'Europe de l'Ouest...

Le conseil favorable du broker intervient par ailleurs juste avant le lancement du nouveau 'lineup' de l'iPhone, attendu demain mercredi au Steve Jobs Theater de l'Apple Park à Cupertino. UBS estime que le modèle le moins onéreux débutera à 699$, alors que la version améliorée de l'iPhone X devrait être proposée à 969$ et la version à grand écran à 1.069$.

Quel impact de la guerre commerciale ?

Bank of America Merrill Lynch a dernièrement évalué, pour sa part, l'impact que pourrait avoir la guerre commerciale sino-américaine sur les comptes du groupe à la pomme. Le broker craint un impact significatif sur les résultats. Ainsi, un prélèvement de 25% pourrait se révéler 'matériellement destructeur' pour la demande. Selon le rapport de la firme, une destruction de demande d'un milliard de dollars pourrait impacter les bénéfices à hauteur de 0,05$ (par action)...

Gene Munster de Loup Ventures, se montre nettement plus confiant. Il ne pense pas que les taxes douanières auront un grand impact sur les résultats d'Apple. Selon lui, ces tarifs, s'ils entraient en vigueur, pourraient réduire la profitabilité de l'Apple Watch et de l'AirPod de 10 à 20%, ce qui se traduirait au final par un impact estimé de moins de 1% sur les profits de l'exercice 2019.

Ces tarifs pourraient inciter Apple à relever ses prix sur certains produits aux USA, notamment l'Apple Watch, l'AirPod ou l'enceinte HomePod, ainsi que sur les casques Beats.

Trump garde le cap

Le Président américain Donald Trump poursuit en effet son offensive contre la Chine sur le front commercial. Vendredi, Trump s'est dit prêt à appliquer des prélèvements douaniers additionnels sur la quasi-totalité des importations chinoises. Autrement dit, l'administration américaine en place menace de taxer 267 milliards de dollars de biens additionnels importés de Chine, alors que des prélèvements supplémentaires étaient déjà programmés sur 200 milliards de dollars de produits. Au total, ce sont donc plus de 500 Mds$ de produits importés de Chine qui seraient menacés.

Apple a indiqué qu'une partie importante de ses produits, dont notamment l'Apple Watch, allait probablement être affectée. Les écouteurs AirPods, les casques Beats et l'enceinte HomePod, compteraient également parmi les produits touchés par les taxes additionnelles, s'est ému le groupe de Cupertino dans une lettre adressée au gouvernement américain.

Donald Trump s'est montré néanmoins inflexible samedi, proposant plutôt au géant technologique californien... de fabriquer ses produits aux États-Unis pour éviter les surtaxes. "Les prix d'Apple pourraient augmenter à cause des Tarifs massifs que nous pourrions imposer à la Chine - mais il y a une solution simple où il n'y aurait AUCUNE taxe, et même plutôt un avantage fiscal. Fabriquez vos produits aux États-Unis au lieu de la Chine. Commencez dès maintenant à construire de nouvelles usines", a lancé Trump sur Twitter.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com